Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ces 10 cartes vont vous aider à comprendre la situation en Ukraine |  Slate.fr

Les missiles US à Kiev ? C'est Moscou qui est visée !

Les médias français mènent une violente campagne contre la Russie de Poutine, accusée de vouloir porter la guerre contre l'Ukraine. Raison invoquée : Moscou déploie ses forces armées à l'intérieur du territoire russe. Or, celles-ci font face à des concentrations  militaires  de l'Otan  stationnés, elles,  au plus  près des frontières de Russie...

 

Rappelons-nous 1962 : les Américains étaient prêts de déclencher la Troisième guerre mondiale du fait de la présence de fusées russes à Cuba,  près du territoire des Etats-Unis. Les Cubains ont cédé, mais l'URSS a obtenu en échange le départ de bases US en Turquie.

 

Aujourd'hui, l'Otan prétend avoir le droit d'occuper des bases en Ukraine à portée de Moscou.

Et c'est Poutine qui est désigné comme le potentiel agresseur !

L'argument occidental mis en avant pour justifier cette situation, c'est l'opération pacifique menée par le Kremlin en 2014 pour réintégrer au sol national la Crimée, terre russe depuis la fin du 18ème siècle, à la même époque où l'Alsace intégrait la nation française.

Qui pourrait prétendre aujourd'hui que les Alsaciens sont ne sont pas des Français à part entière, ballotés au hasard des guerres  entre entre la France et l'Allemagne ?

Et ce n'est pas le passage administratif de la Crimée de la République de Russie à celle de l'Ukraine, opérée par la direction du PCUS de l'époque, qui modifie un quelconque changement de nationalité des Ukrainiens : ceux-ci restaient, avant comme après, des citoyens soviétiques.

Comme si des Français de Loire-atlantique passaient d'électeur des Pays-de-Loire à ceux de Bretagne, ne seraient-ils pas toujours des citoyens français ?

Le vote massif pour rester russes des habitants de Crimée n'est-ce pas la preuve qu'ils fidèles à leur mère-patrie ? 

Pourtant, toute la campagne menée contre la Russie s'appuie sur un pseudo-rapt de la Crimée par Moscou !

Et la campagne anti-russe et anti-poutine menée par les médias français, véritable Légion étrangère' de la propagande US et de la CIA, tentent de mobiliser l'opinion dans le camp de la guerre contre la Russie ...

Et si celle-ci éclatait malgré la prudence russe, Macron oserait-il mobiliser l'armée française aux côtés de l'US Armee à l'est de l'Europe ?

 

JEAN LEVY

Tag(s) : #Otan Ukraine Russie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :