Le ministère public, rappelons le, c'est le pouvoir.

Publié le 4 Novembre 2016

La proc doit faire partie

de cette sélection de la magistrature

qui n'est ni assise

ni debout

mais en permanence

au plus près du parquet

Le ministère public, rappelons le, c'est le pouvoir.

Les peines requises, "ça devient de la bêtise humaine" et ça ne sert qu'à "criminaliser l'action syndicale", a réagi après l'audience Serge Pléchot, le secrétaire général de la CGT-Construction. "Aujourd'hui c'est Philippe, hier c'était les Goodyear, les Air France...". Justement, la veille, jeudi 3 novembre on a appris la condamnation de Nicolas Jounin à six mois de prison avec sursis pour avoir frappé un policier au printemps lors d'une manifestation contre la loi travail, des faits qu'il dément. L'ancien maître de conférence de l'université Paris-VIII, qui milite à la CGT, a été interpellé à Saint-Denis après qu'un cortège d'une centaine de manifestants s'est retrouvé "au contact" de policiers qui tentaient de leur barrer la route.

Son défenseur, Raphaël Kempf juge que "la relaxe s'imposait". Il dénonce notamment le fait que la décision du tribunal ne s'appuie que sur le témoignage d'un commissaire de police, "qui présente des contradictions".