Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Goodyear : Le  ministre du travail REBSAMEN vient de désavouer l’Inspection du Travail qui avait invalidé le licenciement des salariés dits « protégés » : 30 élus CGT et 2 CFE /CGC.

EL DIABLO [le blog]

 

 

 

 

et le  ministre du travail PS REBSAMEN aussi... 

qui vient de désavouer l’Inspection du Travail qui avait invalidé le licenciement des salariés dits « protégés » : 30 élus CGT et 2 CFE /CGC.

Les militants CGT ont été élus la semaine dernière par les salariés avec 97 % dans le 1er collège et 85 % dans le 2ème collège.

Des scores électoraux qui doivent faire rêver certains arrivistes politiques.

Le dossier GOOD YEAR est politique, géré en très haut lieu par HOLLANDE et VALLS, ce sont eux qui autorisent ce déni de justice.

Le syndicat CGT n’en reste pas là et porte l’affaire devant le Tribunal Administratif. GOOD YEAR et ses valets HOLLANDE et VALLS ne peuvent accepter une lutte exemplaire qui dure depuis 8 ans et qui contredit les motifs économiques avancés par GOOD YEAR qui licencie à tout va et continue d’engranger des milliards d’euros de bénéfices. Plus de 500 dossiers vont être défendus le 15 avril devant le Tribunal des Prud’hommes d’Amiens pour licenciements abusifs, sans motif économique.

En licenciant les élus CGT le MEDEF et les politiques à sa botte veulent atteindre les salariés qui continuent à ne rien lâcher et qui actuellement préparent activement le dossier de démarrage d’une SCOP afin de sauver les emplois correspondants pour la fabrication des pneus pour les véhicules agricoles.

 

SOURCE :

 

Tag(s) : #Lutte de classe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :