Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gilles Questiaux démissionne de la fonction de rédacteur en chef de la revue "Unir les communistes"

Réveil Communiste

 

La revue "Unir les communistes" est éditée par le réseau du PCF "Faire vivre et renforcer le PCF" dont la force militante principale se trouve dans la section de Vénissieux. Quatre numéros sont parus depuis 2013.

Le comité de rédaction de la revue s'acheminant vers le refus de publier mon compte rendu et mes réflexions sur l'échec de la manifestation des Assises du communisme, le 30 mai dernier, j'en ai tiré la conclusion logique et j'ai démissionné de la fonction de rédacteur en chef, et du comité de rédaction.

Contrairement au PRCF, qui n'admet pas qu'on puisse parler d'un échec, on me reprocherait plutôt l'inverse : d'avoir cru que les Assises devraient s'organiser effectivement pour réussir.

J'assume la responsabilité politique des quatre premiers numéros de la revue, mais pas au-delà. Je remercie vivement tous ceux qui ont participé à l'aventure, et je souhaite bonne chance à ceux qui continuent.

A vrai dire cet éloignement est inscrit dans l'évolution de mes positions : non seulement je ne crois plus qu'il faille "Faire vivre et renforcer le PCF", mais je me pose la question de l'utilité pratique qu'il y aurait à unifier verbalement des individus qui se proclament communistes, dans des réseaux fantomatiques, sur la seule base d'une référence idéologique commune (et qui ne l'est parfois que très superficiellement).

En fait seul un congrès ouvert pourrait unifier les communistes, dans un nouveau parti, doté d'un groupe dirigeant, d'un programme d'action et d'une ligne correcte. Tout le reste me parait maintenant de l'ordre des illusions et du faux-semblant.

Fraternelles salutations GQ, 21 juin 2015

Tag(s) : #Idéologie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :