Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Mikis Theodorakis : "Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce"
 
Canaille le Rouge, le c@rnet, ses p@ges.Canaille le Rouge,
           le c@rnet, ses p@ges.

 

Mikis Theodorakis :

 

"Notre combat n’est pas seulement celui de la Grèce, il aspire à une Europe libre, indépendante et démocratique. Ne croyez pas vos gouvernements lorsqu’ils prétendent que votre argent sert à aider la Grèce. (…) Leurs programmes de « sauvetage de la Grèce » aident seulement les banques étrangères, celles précisément qui, par l’intermédiaire des politiciens et des gouvernements à leur solde, ont imposé le modèle politique qui a mené à la crise actuelle.

 

Il n’y pas d’autre solution que de remplacer l’actuel modèle économique européen, conçu pour générer des dettes, et revenir à une politique de stimulation de la demande et du développement, à un protectionnisme doté d’un contrôle drastique de la Finance. Si les Etats ne s’imposent pas sur les marchés, ces derniers les engloutiront, en même temps que la démocratie et tous les acquis de la civilisation européenne. La démocratie est née à Athènes quand Solon a annulé les dettes des pauvres envers les riches. Il ne faut pas autoriser aujourd’hui les banques à détruire la démocratie européenne, à extorquer les sommes gigantesques qu’elles ont elles-mêmes générées sous forme de dettes.
 

Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire fut le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. (…)

 

Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. (...)
 

Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en Tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme."

grèce vautours UE
Grèce : Mikis Theodorakis appelle à l’organisation d’un Front patriotique et social, à un nouvel EAM

grèce vautours UEPour l’information de nos lecteurs nous avons trouvé intéressant de publier cette déclaration du compositeur grec Mikis Théodorakis qui montre que des choses bougent en Grèce dans le sens « d’un Front patriotique et social à la manière d’ EAM » (Front de Libération Nationale créé à l’initiative du KKE et qui devint l’un des plus grands mouvements de Résistance dans l’Europe occupée par les nazis).

Solidaires du Parti Communiste de Grèce, de la classe ouvrière et du peuple grec, les militants du PRCF saluent toutes les initiatives progressistes pour unir les Grecs pour les sorties de l’euro, de l’UE, de l’OTAN et du capitalisme.

Reconquérir l’indépendance nationale pour le peuple et par le peuple, avec un Front Patriotique et Social, voila la solution lancée par le compositeur grec Mikis Theodorakis, figure de la résistance antifasciste dans un appel publié le 10 juin, peu avant que les « négociations » entre la Troïka (Union Européenne, Banque Centrale Européenne, FMI) et le gouvernement Tsipras de Syriza s’interrompent. C’est que chacun peu voir que ces négociations n’en sont pas. Car rester dans l’UE, c’est rester le couteau de la Commission Européenne sur la gorge, les mains liés dans le dos pendant que l’oligarchie capitaliste saigne le peuple en vampire avide de profits.

 

grece mikis theodorakis eamDans son discours, MT appelle à la création d’un nouveau mouvement EAM. Il a également souligné, que“le peuple découvre soudain que SYRIZA se transforme en une composante de ce Parlement alors blâmable. Le peuple est donc depuis comme tétanisé, déçu, et donc, plus personne ne manifeste dans les rues. La certitude de la victoire du peuple doit être fondée désormais sur les principes suivants:  premièrement, l’organisation d’un Front patriotique et social à la manière d’EAM. Deuxièmement: l’exploitation de notre richesse nationale et troisièmement: les alliances nouvelles avec les États comme la Russie et la Chine, ces derniers nous traiter de façon égale et non plus hostile, comme cela est le cas depuis 1821 (indépendance de la Grèce) avec nos… amis implacables (puissances de l’Europe Occidentale) ; car ces derniers nous traitent alors comme leur colonie”source

 

« Míkis Theodorakis, déjà grand compositeur, dans un texte diffusé ce week-end, appelle “à la création d’un nouveau mouvement EAM”, Front National de Libération (grand mouvement de la Résistance lié au PC grec durant les années 1940).

Je dois m’exprimer, parce que je vois qu’un élément n’a pas été compris d’aucun parti comme vraiment sérieux ( en relation au refus de la proposition de Tsipras et de l’approche des « européens » avec un texte contenant de nouvelles mesures d’austérité, humiliant et par conséquent inacceptable) : Je veux dire que j’ai l’opinion que l’élément idéologique est dominant et l’attitude de l’Europe à l’égard de gouvernement [grec] actuel qui proclame fièrement qu’il est de gauche. C’est parce que nous vivons actuellement une nouvelle ère d’hystérie anti-communiste, conduite par l’OTAN et ses plans de changer l’Ukraine en une base stratégique pour l’utiliser comme un tremplin contre la Russie de Poutine, l’Ennemi désigné numéro 1. Vous vous demanderez peut être « Mais qu’a à voir la Russie actuelle avec le Communisme? ». La réponse est que, au delà du système politique et économique actuelle de la Russie, les puissances occidentales craignent que profondément au cœur du peuple russe se cachent les éléments de l’ère communiste. Et en Russie, la crainte d’un impérialisme américain agressif, qui l’oblige à dépenser une grande partie du budget de l’Etat dans un arsenal nucléaire créé à l’époque soviétique que les gouvernants actuels non seulement entretiennent mais améliorent pour qu’il demeure équivalent  à la force nucléaire des américains et de l’OTAN.

 

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :