Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Municipale partielle au PONTET (Vaucluse): le FN encore plus fort ! - les progressistes doivent enfin se poser les bonnes questions !

 

La liste FN élue au 1er tour

progresse en voix

et en pourcentage

Avec 650 exprimés en moins,

le candidat du Front national gagne 793  voix !

Le Pontet est une commune du Vaucluse voisine d’Avignon, qui compte 17.000 habitants.

Si Le Pontet n'est pas la France, il reste que ce score (près de 60 % au 1er tour ) interpelle tous les citoyens progressistes, car s'il y a progression ici pourquoi ce serait différent ailleurs, dans un pays qui crève du chômage et des bas salaires et où l'emploi précaire tend à devenir la règle commune ?

Quel est le nom de cette victoire frontiste ? C'est la question que l'on doit se poser en partant d'une analyse lucide et sans s'aveugler avec des références prises dans l'histoire du 20 ème siècle.

Les campagnes sur le thème "la fascisme ne passera pas !" et les renvois aux années 30 pour des comparaisons historiques hasardeuses n'ont aucun effet sur les électeurs potentiels de ce parti, c'est le moins que l'on puisse dire.

Par ailleurs, on peut constater que la sur-médiatisation de la querelle familiale au sommet de la famille Le Pen , comme les péripéties autour du meeting du 1er mai place de l'Opéra à Paris n'ont nullement porté ombrage au mouvement de Marine Le Pen.

Ravir le bobo ne rassure pas le prolo et ce n'est bien sûr pas sur ce terrain-là que l'ont peut porter les coups décisifs au FN.

 

Mais alors que faut-il faire ?

C'est bien cette question que la "gauche authentique" doit se poser. Ne doit-elle pas revisiter son logiciel qui tourne dans le vide depuis trop longtemps ? 

Comment a t-elle pu abandonner la Nation, espace le plus pertinent pour conquérir des avancées sociales ? Comment a t-elle pu abandonner le combat contre l'Union Européenne et l'Euro , machine de guerre du capital, de peur de "parler comme Le Pen" ; idem pour les questions de l'immigration, du protectionnisme et de la souveraineté populaire ? Comment a t-elle pu laisser pirater son discours par les virus gauchistes, militants inconséquents d'un "internationalisme" sans nations constituées ce qui est un comble ?

Au Pontet, on notera qu'il n'y avait pas, lors de ce scrutin, de liste clairement identifiée "de gauche". Est-ce le signe d'une capitulation en rase campagne. On peut le penser. Un de mes correspondants m'a écrit : "de toute façon on avait aucune chance, il faut être réaliste"!

La peur de perdre n'a jamais permis de gagner. On le voit, la reconquête commence mal.

 

Michel EL DIABLO 

------    

Municipales partielles du 31 mai 2015

suite à l'annulation du scrutin de2014 :

Inscrits : 11 268

Abstentions : 4411

Votants : 6857

Exprimés : 6719

Joris HEBRARD (FN) : 3934 voix soit 59,43%

Jean-Firmin BARDISA (liste de rassemblement citoyen sans étiquette) : 1853 voixsoit 28%

Caroline Grelet-Joly (UMP) : 832 voix soit 12,57%

 

RAPPEL:

Municipales 2014 (second tour) :

Inscrits:  11 187                

Abstentions : 3 503 -31,31%    

Votants: 7 684 - 68,69 %   

Exprimés:7 369 - 65,87%    

M. Claude TOUTAIN (UMP) : 3134voix (28,01% inscrits - 42,52% exprimés)           

M. Frédéric QUET (Divers Droite): 1094voix (9,77% inscrits - 14,84    

M. Joris HEBRARD (FN) 3141voix (28,07% inscrits- 42,62 % exprimés)

 

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :