Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les agriculteurs partis, Carrefour a fait appel à une entreprise extérieure pour évacuer le fumier et autres détritus.

Les agriculteurs partis, Carrefour a fait appel à une entreprise extérieure pour évacuer le fumier et autres détritus.

logo action blog

Vendredi 12 juin 2015, opération coup de poing dans le département. À l'entrée des livraisons du Carrefour de Tourville-la-Rivière, les agriculteurs ont déversé du fumier.

Le Journal d'Elbeuf

Vendredi 12 juin matin, à l’appel de la FNSEA 76 et des Jeunes Agriculteurs, des exploitants agricoles ont mené une opération coup de poing à l’échelle du département de la Seine Maritime: au Houlme, à Malaunay, à Barentin, à Fécamp… Mais aussi à Tourville-la-Rivière. Au total, cinquante rassemblements ont eu lieu.

Plusieurs enseignes ont été la cible des agriculteurs, qui “déplorent la chute des prix à la production. Et ceci est le fait de la grande distribution, qui met la pression sur les industriels, qui, eux, répercutent sur les agriculteurs”. Pour le président de la FNSEA 76 Arnold Puech d’Assillac, beaucoup d’exploitants agricoles sont dans “une situation de grand désarroi. Nous sommes à un prix de crise, alors que les niveaux de charges ont augmenté. Nous n’avons pas vu de prix comme ceux-là depuis cinq ans. Les agriculteurs aujourd’hui n’arrivent plus à boucler leurs budgets, ils augmentent leurs dettes alors qu’ils devraient rembourser les emprunts”.

Grosso modo, les agriculteurs demandent globalement “une augmentation de 15% pour revenir à des prix d’il y a deux ans”.

Mardi 16 juin 2015, d’autres actions sont prévues, cette fois dans l’Eure. Mais avant cela, les agriculteurs seinomarins prévoient les “feux de la colère” aux environs de 22 heures ce vendredi 12 juin au soir, sur les zones passagères.

Tourville-la-Rivière,
Tag(s) : #Lutte de classes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :