Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le premier sondage depuis la démission de Tsipras donne Syriza en tête

Alors que Le Monde daté du 28 août titrait sur sa première page :

"Grèce : la grande désillusion des militants de Syriza",

et en sous-titre : 

"Le parti de la gauche radicale grecque a perdu un tires de ses adhérents..."

Le Monde.fr se veut rassurant auprès de ses lecteurs eurobéats :

MEurope

Le Monde.fr | 

La formation de gauche radicale Syriza reste populaire dans l’opinion publique grecque, à en croire un sondage publié vendredi 28 août par le quotidien de centre gauche Efimerida Ton Syntakton (« Le journal des rédacteurs »).

 

Selon le journal, le parti de l’ancien premier ministre démissionnaire, Alexis Tsipras, recueille 23 % des intentions de vote aux élections législatives anticipées. Les conservateurs de Nouvelle démocratie pointent en deuxième position avec 19,5 %. La précédente enquête, publiée le 2 juillet, montrait toutefois une avance plus substantielle pour Syriza avec 26 % contre 15 % pour Nouvelle démocratie.

 

Unité populairecréée la semaine passée par des frondeurs de Syriza opposés au nouveau plan de renflouement financier de la Grèce en contrepartie de nouvelles mesures d’austérité, n’est soutenu que par 3,5 % des personnes interrogées.

 

Les Grecs indépendants, qui participaient à la coalition conduite par M. Tsipras depuis le 25 janvier, obtiennent quant à eux 2 % de soutien – ils ne franchiraient ainsi pas le seuil des 3 % nécessaires pour obtenir des élus au parlement. Les néonazis d’Aube Dorée pourraient encore être la troisième force du pays, avec leur 6,5 % d’intentions de vote. A noter toutefois que le nombre d’indécis est très élevé : 25,5 % des sondés.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :