Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elections régionales...Des sondages pour le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la PACA

Il ne devrait pas y avoir de grande vague bleue lors des prochaines élections régionales. C'est en tout cas ce que laisse penser une vaste enquête menée par l'institut BVA auprès de plus de 12 000 Français dans douze régions, et publiée vendredi 23 octobre dans la presse régionale. Selon ce sondage*, 31% des personnes interrogées souhaitent une victoire de la gauche, 28% espèrent une victoire de la droite, et 19% aimeraient une victoire du Front national. 

Le PS en mesure de conserver trois régions,

triomphe en vue pour le FN dans le Nord

 

Résultat : le Parti socialiste serait en mesure de conserver trois régions (BretagneAquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées), tandis que la droite l'emporterait dans quatre (Auvergne-Rhône-AlpesAlsace-Champagne-Ardenne-Lorraine,Centre-Val de Loire et Pays de la Loire).

Le FN s'emparerait du Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec un score triomphal.

D'après cette enquête, Marine Le Pen recueillerait 42% des voix dès le premier tour, si les élections régionales avait lieu dimanche prochain. A la tête d'une liste d'union de la droite et du centre, Xavier Bertrand ne recueillerait, lui, que 25%. Quant au socialiste Pierre de Saintignon, qui souffre d'un fort déficit de notorité, il atteindrait laborieusement la barre des 15% ! Suivraient la listede Sandrine Rousseau (8%) soutenue par Europe Ecologie-Les Verts et par le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, et la liste du Parti communiste conduite par Fabien Roussel (5%).

La présidente du Front national recueillerait 46% des voix au second tour, selon un sondage publié vendredi.

D'après cette enquête, en PACA, la frontiste Marion Maréchal-Le Pen ferait le plein de voix au premier tour (36% des intentions de vote), devançant de quatre points la liste de droite et du centre menée par le maire de Nice, Christian Estrosi (32%). La liste conduite par le socialiste Christophe Castaner serait laminée, ne recueillant que 16% des intentions de vote, alors que la gauche dirige la région depuis 1998. 

Le résultat est, en revanche, très incertain en Ile-de-France,  mais aussi en Normandie et en Bourgogne-Franche-Comté.

*Sondage BVA réalisé du 6 au 15 octobre 2015 par internet. Echantillons régionaux de personnes inscrites sur les listes électorales, issus d’un échantillon de 12 408 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus pour chaque région. Méthode des quotas.

Tag(s) : #Politique Française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :