Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les délégués CGT Franck Théraud et Jean-Luc Daganaud, hier matin devant les grilles de la centrale

Les délégués CGT Franck Théraud et Jean-Luc Daganaud, hier matin devant les grilles de la centrale

La Nouvelle République

Lancé mercredi soir par la CGT, le blocage de l'accès au site de la centrale nucléaire de Civaux était total hier matin. Le mouvement national, à l'appel de la CGT, a été bien suivi avec plus 50 % de grévistes selon les syndicats, un peu moins selon la direction, sur un effectif d'environ 600 salariés.
 

Jean-Luc Daganaud, délégué syndical CGT CNPE de Civaux et Franck Théraud, secrétaire CGT ont pris la parole pour détailler les revendications aux agents : ils s'opposent « aux concessions faites par le gouvernement à Bruxelles à savoir la privatisation des barrages hydroélectriques et à la fermeture non justifiée de centrales de production. La hausse du prix de l'électricité dans les 5 ans. La baisse des effectifs de 5 % et la réduction des budgets de la sous-traitance sont également au programme. » 
 

Le piquet de grève a été levé en fin de matinée en attente du résultat du CCE national extraordinaire. L'accès à la centrale a été libéré en début d'après-midi.

Tag(s) : #Lutte de classes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :