Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Donetsk : les soldats ukrainiens se tirent dessus dans le brouillard et les Géorgiens sous contrat se mutilent pour s'enfuir de l'OAT

Le blog de Lucien PONS

 

 

"La situation sur la ligne de contact s'est détérioréeLors de 33 violations du cessez-le-feu, l'armée ukrainienne a bombardé 186 fois le territoire de la République populaire de Donetsk," a rapporté mardi le commandant en second de l'armée de Donetsk Edouard Bassourine, en soulignant que "les forces armées ukrainiennes ne sont pas totalement prêtes à mettre en œuvre les objectifs dans des conditions météorologiques défavorables", en particulier, durant le contrôle de la 54e brigade mécanisée, "la commission du quartier général a enregistré des faits montrant que les soldats ukrainiens s'étaient bombardés mutuellement dans des conditions d'épais brouillard."

"Lors des bombardements, l'ennemi a utilisé des armes prohibées par les accords de Minsk, comme des mortiers d'un calibre de 120 mm - 26 fois, et des mortiers d'un calibre de 82 mm - 93foisL'ennemi a utilisé 32 fois des véhicules de combat d'infanteriemais aussi différents types de lance-grenades, de systèmes antiaériens et d'armes légères.

Les punisseurs ukrainiens ont bombardé des localités comme Zaïtsevo, Spartak, Staromikhaylovka, Zhabichevo, Kominternovo, le territoire de l'aéroport de Donetsk, la zone du centre Volvo, et le district de Petrovsky à Donetsk, depuis des localités comme Peski, Krasnogorovka, Maryinka, Zhovanka, Vodyanoye et Opytnoye, occupées par les soldats ukrainiens.

Suite au bombardement par les Ukrainiens du district de Petrovsky à Donetsk hier soir, une jeune femme née en 1989 a été blessée.

Durant la journée écoulée, les services de renseignement des forces armées de la RPD ont enregistré de l'armement et de l’équipement militaire prohibés dans la zone tampon. Ainsi dans les localités suivantes:
- à Dzerzhinsk (à 5 km de la ligne de contact) ont été enregistrés un système d'artillerie automoteur 2S1 "Gvozdika" et un char d'assaut;
- à Novotroitskoye (à 6 km de la ligne de contact) ont été enregistrés deux chars d'assaut, deux véhicules de combat d'infanterie et deux véhicules avec des munitions à l'intérieur.

D'après les services de renseignement de la RPD, l'Ukraine continue de nettoyer le territoire dans la zone tampon. Ainsi, dans la localité de Novolouganskoye, le personnel militaire du Service de Sécurité de l'État ukrainien arrête les habitants qui ont un lien quelconque avec la RPD. Il nous a été rapporté que les gens sont emmenés hors de leur maison principalement de nuit et parfois sans vêtements chauds.

Les services de renseignement de la RPD ont enregistré que les forces armées ukrainiennes ne sont pas totalement prêtes à mettre en œuvre les objectifs dans des conditions météorologiques défavorablesEn particulier, durant le contrôle de la 54e brigade mécanisée, en charge des points de passage, la commission du quartier général a enregistré des faits montrant que les soldats ukrainiens s'étaient bombardés mutuellement dans des conditions d'épais brouillard.

Ainsi, dans la zone de la localité de Drouzhba, pendant l'occupation des secteurs d'attente, à cause d'actions non coordonnées et d'erreurs du commandement des 30e et 54e brigades mécanisées, les unités ont bombardé leurs propres positions avec des armes légères de gros calibre. Le même genre de bombardement a eu lieu dans la zone de la localité de Krasnoye, où les soldats des 16e et 58e brigades mécanisées ont tiré sur le poste défensif voisin. Ces mesures préparatoires du contrôle ont fait un blessé parmi les soldats des forces armées ukrainiennes.

Les services de renseignement de la RPD ont aussi enregistré un bombardement entre soldats ukrainiens dans la zone des localités de Kominternovo et Vodyanoye.

Les soldats de l'unité nazie "Aïdar" ont ouvert le feu avec des mortiers et des armes lourdes contre les soldats de la 56e brigade mécanisée des forces armées ukrainiennes. Suite aux tirs de réponse contre les unités "Aïdar", plusieurs véhicules chenillés et véhicules de combat d'infanterie ont été détruits.

Il y a des procédures établies par les commandants de l'unité "Aïdar" pour le fait de perdre de l'équipement militaire. Nous pouvons supposer que personne ne sera tenu pour responsable pour la perte de l'équipement militaire et la commission le mettra sur le compte d'attaques infructueuses contre l'armée de la République populaire de Donetsk.

Dans la zone de la localité de Pervomaisk, nous avons enregistré des faits d'auto-mutilation parmi les Géorgiens sous contrat servant dans les forces armées ukrainiennes, visant à recevoir une considération matérielle puis un retrait ultérieur de la zone de l'OAT. Les conditions de service insupportables en sont la raison et des conflits avec les soldats des unités ukrainiennes nazies ont été enregistrés.

Dans les unités de la 54e brigade de reconnaissance des forces armes ukrainiennes, déployées dans la localité de Chasovyar, nous avons enregistré une attitude brutale des commandants envers leurs subordonnés. Des faits de nouveaux soldats servant sur une base contractuelle battus à leur arrivée ont été enregistrés. Les activistes de la 54e brigade préparent une rébellion contre leurs commandants et vont révéler leur attitude criminelle envers leurs subordonnés.

Je voudrais enfin attirer votre attention sur le travail de la MSS de l'OSCED'après les rapports sur les résultats du travail de la MSS de l'OSCE dans le Sud-Est de l'Ukraine, présentés quotidiennement dans ses quartiers généraux, nous pouvons en conclure que certains observateurs accomplissent leur devoir avec bassesse et consentent grandement à la situation," a indiqué Bassourine.

Commandant en second Edouard Bassourine, traduction officielle depuis l'anglais par Úlfdís Haraldsdóttir

Agence DONi News

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :