Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des milliers de sidérurgistes allemands dans la rue

Reuters France

L'Union européenne a imposé des taxes à l'importation sur certains produits sidérurgiques chinois et ouvert des enquêtes antidumping sur d'autres produits sous la pression de Londres, Paris ou Berlin, mais n'imposera pas de nouvelles mesures avant novembre.

"Bruxelles doit choisir : du mauvais acier de Chine ou du bon acier propre de (Rhénanie du Nord-Westphalie)", a déclaré Knut Giesler, patron d'IG Metall pour le Land d'Allemagne occidentale.

L'industrie sidérurgique emploie 86.000 personnes en Allemagne. Son chiffre d'affaires était de 40 milliards d'euros en 2014. Thyssenkrupp y est le premier producteur, suivi d'ArcelorMittal et Salzgitter.

Le ministre de l'Economie, Sigmar Gabriel, a prévu de s'adresser aux manifestants de Duisbourg.

Les groupes métallurgiques ont de leur côté présenté une offre salariale aux syndicats du secteur, a déclaré Arndt Kirchhoff, qui négocie au nom des employeurs en Rhénanie du Nord-Westphalie.

IG Metall demande une hausse de 5% des salaires pour les 3,8 millions d'ouvriers des secteurs de la métallurgie et de l'électricité.

 

(Georgina Prodhan, avec Matthias Inverardi; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :