Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rennes : le jeune manifestant grièvement blessé a perdu son oeil, l'IGPN saisie

Comme Nantes ou MarseilleRennes a été le théâtre jeudi de débordements en marge des manifestations contre le projet de loi Travail. 22 personnes ont été interpellées et neuf policiers ont été légèrement blessés, selon la préfecture d'Ille-et-Vilaine.



Jean-François, un manifestant âgé de 20 ans, a lui été grièvement blessé à la tête au cours de ces affrontements près de la place de la République. Selon iTélé et Le Monde, qui cite la famille du jeune homme, celui-ci a perdu l'oeil gauche. Le parquet de Rennes a confirmé dans l'après-midi la perte totale et irréversible de la vision d'un oeil. 
 

Une enquête administrative ouverte



Le procureur de la République de Rennes Nicolas Jacquet a confié à l'IGPN une enquête pour déterminer les circonstances des blessures. 

Le manifestant blessé a d'abord été pris en charge par d'autres manifestants avant que les pompiers n'interviennent. Il a ensuite été évacué au 
CHU de Pontchaillou où il a été opéré. Si la préfecture s'est contentée d'indiquer qu'il a été touché par un projectile, l'Unef a elle affirmé que le jeune homme a été blessé par un tir de flashball. 

«Il y a eu des flots et des flots de sang et c'est là que nous nous sommes rendu compte qu'il était en train de perdre son œil», a raconté un manifestant 
au micro d'Europe 1.

«Le tir de flash-ball directement dans l’œil ça ne pardonne pas. Un jeune mec de 20 ans qui est en licence de géographie qui vient faire valoir ses droits et qui se retrouve à l'hôpital. On espérait que le drame n'arrive pas, mais il a fini par arriver aujourd'hui»


Dans un communiqué, la direction de l'université Rennes 2, où le jeune homme est étudiant, lui a apporté «tout son soutien, ainsi qu'à sa famille, ses proches et aux étudiants». 
Tag(s) : #Libertés