Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

23 juillet 2016
Le Monde diplomatique
EN KIOSQUES
et sur notre

boutique en ligne

« Manière de voir » n°148 / Août - septembre 2016

 

Artistes, domestiqués ou révoltés ?

Numéro coordonné par Evelyne Pieiller

L'art s'est-il dissous dans la culture ? De fêtes en discours officiels, la culture est partout. L'art, lui, n'est plus guère évoqué que comme agent du « lien social », facteur d'union entre les couches de la société. C'est faire jouer à l'art le rôle de pilier de l'ordre dominant : mais de quel art s'agit-il alors ?

 

Édition : Olivier Pironet

Éloge de la perturbation
Evelyne Pieiller

I. Éclats révolutionnaires

Si les artistes peuvent se croire étrangers à la politique, la politique sait leur rappeler que c'est une illusion - et pas uniquement quand l'histoire collective entre en crise sous le coup d'une révolution ou d'une dictature. Car les espérances perdues tout comme les horizons nouveaux non seulement créent des conditions particulières où s'inscrira la création, mais ils forment le fonds sur lequel elle prendra forme.

Un film beau comme une aurore
Lionel Richard

Les couleurs d'un peuple
Laurent Courtens

Gloire à ceux qui nous aident à garder des rêves
Jorge Amado

Pour décontaminer l'imaginaire
Nira Reyes Morales

Poètes, vos papiers
Mahmoud Darwich

Peace and love and rock'n'roll
Thomas Sotinel

L'ombre de l'identité culturelle
Édouard Glissant

Comment donner forme à nos déceptions
Théo Angelopoulos

Istanbul, l'autre côté
Ayhan Geçgin

II. La subversion, c'est chic

Associée à la mise en question de la tradition, la modernité dans les arts fut longtemps considérée comme un signe de progrès, et l'incompréhension du grand public ne témoignait, selon les partisans de l'avant-garde, que d'un aveuglement réactionnaire. Choquer le bourgeois n'est pourtant pas en soi une garantie de valeur esthétique ou un geste libérateur : d'ailleurs, le bourgeois a fini par aimer être choqué.

L'obscénité des caniches géants
Dany-Robert Dufour

Merci de ne rien déranger
Yves Hélias et Alain Jouffroy

La vague qui se prenait pour l'océan
Philippe Person

La Joconde aime les patrons
Johan Popelard

Loin de la K-pop, vers un Bob Dylan chinois
Léo de Boisgisson

Sur le « Titanic », de si gentils rebelles
Thomas Frank

Des travailleurs comme les autres ?
Eugenio Renzi

Guillaume Apollinaire, guetteur de merveilles
Laurence Campa

Faites vos jeux
Andrew Adonis et Stephen Pollard

III. La fête des possibles

Au-delà de la question de l'avant-garde, certains artistes choisissent leur camp. Ils entreprennent de rendre sensible à ce qui est dû aux humains et dont ces derniers sont privés. C'est le désir d'un monde qui ne serait plus perçu à l'aune de la rentabilité, de l'économie, y compris mentale, qui anime alors les oeuvres, porteuses d'un désordre des habitudes communes qui ouvre à d'autres horizons.

Panaït Istrati, la grandeur des gueux
Sébastien Lapaque

Vérité de la légende
Graham Robb

Ovnis dans le ciel d'Afrique
Alain Vicky

À ceux qui entendent Bach pour la première fois
Miguel Ángel Estrella

Le progrès à l'envers
Ignacio Ramonet

Et Manet fit scandale
Pierre Bourdieu

La fraternité des égarés
John Berger

Saboter le consensus, ouvrir l'horizon
Evelyne Pieiller

Les excentriques, le léninisme et Buster Keaton
Owen Hatherley

Iconographie

Ce numéro est accompagné du travail de trois artistes :

Golnaz Afraz pour le chapitre I (www.golnazafraz.com), Danielle Gutman Hopenblum pour le chapitre II (http://hopenblum.free.fr/), Rebecca Raue pour le chapitre III (http://rebeccaraue.de).

Couverture : Danielle Gutman Hopenblum

Allumer les étoiles

« Pour un art révolutionnaire indépendant »

Aucune écriture n'est innocente

Pirates à l'abordage

Quand le New Deal salariait les artistes

La culture, opium du peuple

Le stéréotype comme nourriture de l'âme

Pol Cèbe et la parole ouvrière

Génial, malgré tout

Les vertiges du noir

Imagine

Jacques Rancière et le dissensus

Les contrebandiers de l'idéal (extraits)

Jean-Paul Sartre. - Littérature engagée, littérature au rabais ?

Vladimir Maïakovski. - Le poète est un ouvrier

Julien Benda. Démocratie et artistes

Gilles Deleuze. - Qu'est-ce que l'acte de création ?

Jean Starobinski. Le poème comme combat intérieur

Alex Ross. - Sonic Youth ou Stockhausen ? Les deux !

Documentation

Olivier Pironet

Bibliographie

Sur la Toile

« Artistes, domestiqués ou révoltés ? », Manière de voir n°148,
en kiosques et sur notre 
boutique en ligne.
 

Retrouvez toute la collection de Manière de voir :

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/

Les anciens numéros sont en vente sur notre boutique en ligne :

http://www.monde-diplomatique.fr/boutique/manieredevoir/

Tag(s) : #Médias

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :