Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coup d’État des forces impérialistes au Paraguay : 4 ans de dévastation sociale et économique néolibérale (Vermelho)
Coup d’État des forces impérialistes au Paraguay : 4 ans de dévastation sociale et économique néolibérale (Vermelho)

Il y a exactement quatre ans [le 22 juin 2012], dans son bureau du Palais de la Présidence, Fernando Lugo, le président élu du Paraguay, assistait à la télévision au coup d'État qui allait aboutir à sa déposition. Dehors, des tireurs d'élite pointaient leur arme contre les manifestants qui luttaient pour la démocratie. La première action des putschistes fut d'attaquer les mouvements sociaux. Le ton du gouvernement à venir était donné.

Le président Horacio Cartes fut élu un peu plus d’un an après le coup d’État. Après quatre ans de Lugo, le Parti Colorado revint au pouvoir, avec une marge étroite face aux putschistes du Partido Liberal Radical Autêntico - Parti Libéral Radical Authentique (sic NdT). C’était la fin du court cycle progressiste et un retour triomphal du néolibéralisme, avec toute la légitimité garanti par un État démocratique.

L’économiste paraguayen Gustavo Codas, qui occupa le poste de directeur général de l’usine hydroélectrique d’Itaipu Binationale (entre le Paraguay et le Brésil NdT) de 2010 à 2011, a discuté avec Vermelho de l’état de son pays quatre ans après le coup d’État.

« Le coup d’État a été fait selon l’argument supposé que le gouvernement Lugo ’piétinait’ les institutions de la République. Mais aujourd’hui, quatre ans après le coup d’État, le pays se trouve dans une situation très préoccupante. La contrebande, le trafic de drogues et le crime organisé ont non seulement pénétré les institutions, mais paraissent totalement hors de contrôle. C’est...

 

POUR LIRE LASUITE

CLIQUEZ CI DESSOUS

http://www.legrandsoir.info/coup-d-etat-au-paraguay-4-ans-de-devastation-sociale-et-economique-neoliberale-vermelho.html

Tag(s) : #Impérialisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :