Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo d'illustration (source: chezmaprofrosalie.wordpress.com) reprise sur EL DIABLO

Photo d'illustration (source: chezmaprofrosalie.wordpress.com) reprise sur EL DIABLO

 
Le blog de descartes
 
 

J’avoue que j’ai du mal à me motiver pour tenir mes chroniques sur ce blog. Etant parmi les chanceux qui peuvent s’offrir trois semaines au bord de la mer, je profite pour me mettre à jour de mes lectures, et j’ai du mal à m’asseoir au clavier pour écrire quelque chose de vraiment construit. Alors, sachez excuser si ce papier vous parait décousu, c’est un vrai papier de vacances.

D’abord, mes lectures. Plus le temps passe, et plus j’ai envie d’aller chercher dans le passé les sources et les références pour comprendre le présent. Du coup, je me mets à reculer dans le temps. Cette année, c’est le XVIIème siècle qui m’intéresse, et c’est donc autour de Richelieu et de Louis XIII, de Colbert, de Louvois et de Louis XIV que tournent mes lectures.

Pour ceux qui me demandent des recommandations, je vous propose « Règner et gouverner : Louis XIV et ses ministres » de Thierry Sarmant et Mathieu Stoll, et « L’homme rouge : vie du cardinal de Richelieu » de Roland Mousnier. Deux livres passionnants qui détruit utilement le mythe de la « table rase » et montrent combien la créativité institutionnelle, politique et administrative de la Révolution et de l’Empire ne fait en fait que couronner des transformations commencées bien avant. Et notamment la constitution de la Nation et de l’Etat comme institutions. Ainsi, Stoll et Sarmant citent un document magnifique : Dans un mémoire écrit pour Louis XIV, Louvois, ministre de la guerre, propose une mesure en finissant « c’est ce qui sera le meilleur pour le service du Roi ».

Dans le brouillon conservé, Louvois raye « du Roi » pour le remplacer par « de l’Etat ». On trouve l’écho des derniers mots de Louix XIV mourant : « je m’en vais, mais l’Etat demeurera toujours », tout comme la devise de Colbert qui sert d’introduction à ce blog : « pour le roi souvent, pour la patrie toujours ».

Et pour revenir au présent,

 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://descartes.over-blog.fr/2016/07/devoirs-de-vacances.html
 

 
Tag(s) : #Réflexions historiques
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :