Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mexique : l'Armée Zapatiste de  Libération Nationale l'EZLN solidaire des enseignements mexicains en lutte
 
coco Magnanville
 
EZLN: les leçons en juin: "une décision difficile"
 
Compañeras, compañeros et compañeroas de la Sexta au Mexique et dans le monde, 
Artistes des cinq continents,
Corps enseignant en résistance, 
 
Recevez tous, toutes, toutEs, le salut qu'on vous adresse, conjointement avec les communautés indigènes zapatistes. On vous écrit cette lettre pour vous parler de ce qu'on a vu et de ce qu'on a écouté au cours de ce dernier mois de juin et pour vous faire part d'une décision qu'on a prise en tant que zapatistes que nous sommes. Bon, voilà :
 
Les leçons d'en haut.
 
Au cours du mois de juin, en quelques semaines, un véritable cours magistral a été dispensé, qui nous apprend et nous éduque. 
 
Le caractère de l'Etat au Mexique a été mis à nu une fois de plus : en ce qui concerne ladite « Loi 3 pour 3 » [initiative anti-corruption], dès que les capitalistes ont claqué des doigts, tous les pouvoirs institutionnels ont accouru pour corriger ce qui ne plaisait pas à leur maître. Non satisfaits de savoir qu'ils commandent, les grands seigneurs de l’argent ont montré à qui voulait y prêter attention, qui décide en réalité.
 
Depuis la statue de l’Ange de l’Indépendance (pour ainsi se moquer de ce qu’il représente), avec des costumes et des cravates de grandes marques, une poignée de seigneurs se sont manifestés afin de donner ainsi une leçon de politique moderne. « Nous, nous décidons », ont-ils dit sans prononcer un mot. « Nous n’aimons pas cette loi. Nous n'avons pas besoin d'aligner les morts, ni de faire de manifestations, ni de recevoir des coups, des humiliations ou de la prison. Nous n’avons pas besoin non plus de nous manifester. Si là nous nous montrons, c’est seulement pour rappeler à tous les politiciens quelle est leur place, à ceux qui sont dans le gouvernement comme à ceux qui aspirent à gouverner. Et aux prolos, bon, juste pour qu’ils se rendent compte du degré de mépris qu'ils nous inspirent ».
 
Ensuite...
 
POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS
 
Tag(s) : #Amérique latine
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :