Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour sur l’attentat de Nice,     par Jacques Sapir
Retour sur l’attentat de Nice,     par Jacques Sapir

Comment mener une vie pacifique dans une société dense ?

Les récents attentats nous font réconsidérer cette question.

L'économiste Jacques Sapir propose son analyse.

L’attentat de Nice nous confronte à une réalité effroyable : un homme seul, ou du moins bénéficiant de très peu d’aide, est à même de commettre un massacre de masse. Négligeons, pour l’instant, l’idéologie assassine, celle du djihadisme, qui a armé son bras. Non qu’elle soit négligeable. Diverses organisations, dont l’EI ou Al-Qaeda, appellent sur divers réseaux sociaux leurs admirateurs à commettre de tels crimes de masse. Ils le font à travers divers médias qui touchent aujourd’hui une fraction de la population de plus en plus grande. Ces appels entrent en résonnance avec les prêches haineux de certains prédicateurs qui constituent le contexte idéologique de ce que l’on appelle la «radicalisation». Cette notion de contexte est importante (je l’utilise pour déconstruire l’individualisme méthodologique dans Sapir J., Souveraineté, Démocratie, Laïcité, éditions Michalon, Paris, 2016, p. 75 et 169-174s). C’est elle qui permet de comprendre comment des idées individuelles peuvent être déterminées à l’insu même de l’individu par une production collective. C’est ce qui fait qu’un individu notoirement perturbé se mue en un meurtrier de masse au nom d’une idéologie. Ceci est connu et appelle des réponses fortes contre la propagation de l’idéologie Jihadiste qui ont été détaillées dans ce carnet. Mais cela ne sera possible que si nous sommes enfin capables de désigner clairement l’ennemi.

Mais ce n’est pas sur cet aspect qu’il faut aujourd’hui 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/opinions/24157-retour-attentat-nice
 

Tag(s) : #Terrorisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :