Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Libye : Paolo Scaroni, aujourd’hui à la vice-présidence de la Banque Rotschild et à la tête de l’ENI, l'office du pétrole italien, a manoeuvré en Libye entre factions et mercenaires, a déclaré au Corriere della Sera qu’« il faut en finir avec la fiction de la Libye », « pays inventé » par le colonialisme italien. Il faut « favoriser la naissance d’un gouvernement en Tripolitaine, qui fasse appel à des forces étrangères qui l’aident à rester debout », en poussant la Cyrénaïque et le Fezzan à créer leurs propres gouvernements régionaux
Libye : Paolo Scaroni, aujourd’hui à la vice-présidence de la Banque Rotschild et à la tête de l’ENI, l'office du pétrole italien, a manoeuvré en Libye entre factions et mercenaires, a déclaré au Corriere della Sera qu’« il faut en finir avec la fiction de la Libye », « pays inventé » par le colonialisme italien. Il faut « favoriser la naissance d’un gouvernement en Tripolitaine, qui fasse appel à des forces étrangères qui l’aident à rester debout », en poussant la Cyrénaïque et le Fezzan à créer leurs propres gouvernements régionaux
Libye : Paolo Scaroni, aujourd’hui à la vice-présidence de la Banque Rotschild et à la tête de l’ENI, l'office du pétrole italien, a manoeuvré en Libye entre factions et mercenaires, a déclaré au Corriere della Sera qu’« il faut en finir avec la fiction de la Libye », « pays inventé » par le colonialisme italien. Il faut « favoriser la naissance d’un gouvernement en Tripolitaine, qui fasse appel à des forces étrangères qui l’aident à rester debout », en poussant la Cyrénaïque et le Fezzan à créer leurs propres gouvernements régionaux
par Manlio Dinucci
 
« L’Italie évalue de façon positive les opérations aériennes lancées aujourd’hui par les Etats-Unis sur certains objectifs de Daesh à Syrte. Elles adviennent à la demande du Gouvernement d’Unité Nationale, en soutien des forces fidèles au Gouvernement, dans l’objectif commun de contribuer à rétablir la paix et la sécurité en Libye » : tel est le communiqué diffusé par la Farnesina (ministère des Affaires Etrangères italien) le 1° août.
 
  Ceux qui pensent à « la paix et la sécurité en Libye» à Washington, Paris, Londres et Rome sont les mêmes, qui, après avoir déstabilisé et mis en pièces par la guerre l’Etat libyen, vont recueillir les débris avec la « mission d’assistance internationale à la Libye ». 

  Leur idée transparaît à travers des voix autorisées. Paolo Scaroni(1), qui à la tête de l’ENI a manoeuvré en Libye entre factions et mercenaires et se trouve aujourd’hui à la vice-présidence de la Banque Rotschild, a déclaré au Corriere della Sera qu’« il faut en finir avec la fiction de la Libye », « pays inventé » par le colonialisme italien. Il faut « favoriser la naissance d’un gouvernement en Tripolitaine, qui fasse appel à des forces étrangères qui l’aident à rester debout », en poussant la Cyrénaïque et le Fezzan à créer leurs propres gouvernements régionaux, éventuellement avec l’objectif de se fédérer à long terme. En attendant, « chacun gèrerait ses sources énergétiques», présentes en Tripolitaine et Cyrénaïque.
 
  C’est la vieille politique du colonialisme du 19ème siècle, remise à jour en fonction néo-coloniale par la stratégie USA/Otan, qui a démoli d’entiers Etats nationaux  (Yougoslavie, Libye) et fractionné (ou tenté de fractionner) d’autres Etats (Irak, Syrie), pour contrôler leurs territoires et leurs ressources.

  La Libye possède presque 40% du pétrole africain, précieux pour sa haute qualité et son faible coût d’extraction, et de grosses réserves de gaz naturel, dont l’exploitation peut rapporter aujourd’hui aux multinationales étasuniennes et européennes des profits bien plus élevés que ceux qu’elles obtenaient auparavant de l’Etat libyen. De plus, en éliminant l’Etat national et en traitant séparément avec des groupes au pouvoir en Tripolitaine et Cyrénaïque, elles peuvent obtenir la privatisation des réserves énergétiques publiques et donc leur contrôle direct.

  En plus de l’or noir, les multinationales étasuniennes et européennes veulent s’emparer de...
 
POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS
 
Tag(s) : #Impérialisme : Libye
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :