Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi l'Ukraine a tenté d'attaquer la Crimée?

Russie politics

 

La Russie vient d'annoncer que les 7 et 8 août deux groupes de diversion comprenant des agents du renseignement militaire ukrainien ont été inercepté par les forces spéciales russes en Crimée, où ils comptaient commettre une série d'attentats contre de cibles civils, afin de destabiliser la situation socio-économique dans la région et de mettre fin au tourisme. Kiev dément évidemment, juste après les Etats Unis et l'UE. Personne ne condamne ce qui devient du terrorisme d'état. Voyons ce qui s'est passé.
 


 

Dans la nuit du 7 août, un premier groupe composé de 7 personnes "déguisées" dans des camouflages de l'époque soviétique, s'est introduit sur le territoire russe en Crimée en traversant avec des bateaux gonflables l'isthme de Perekop pour se rendre dans la ville de Armiansk. Ils avaient commencé à miner des postes-frontières lorsqu'ils furent découverts et intercecptés après des échanges de tirs. L'on compte deux militaires russes mort ainsi que deux agents ukrainiens. Les 5 autres ont été arrêtés et déposent.
Ils affirment que le but de l'opération était d'attaquer le business touristique, faire fuire les touristes de Crimée et destabiliser la situation socio-politique.
 
Ils déclaraient notamment qu'un deuxième groupe devait arriver en Russie par un autre chemin et apporter les explosifs. Malgré le renforcement des recherches le 7, ce groupe n'a pu être découvert alors que les informations fuitaient déjà dans la presse. Dans la nuit du 8 août, des paras russes ont réussi à les localiser et intercepter juste avant qu'ils ne quittent la Crimée. Les explosifs ont été retrouvés, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo de service:
 
Les réactions sont intéressantes. Poroshenko parle de coup monté par la Russie, l'on pouvait s'y attendre. Mais la réaction la plus violente vient de l'ambassadeur américain à Kiev qui affirme qu'il n'y a aucune preuve de l'intervention de Kiev en Crimée, que les Etats Unis soutiennent Kiev, que la Crimée est un territoire occupé et que jamais ils ne lèveront les sanctions contre la Russie. Un déferlement de hargne et de rage. Celle des vaincus en l'occurence. Les explosifs et les dépositions des personnes arrêtées ne doivent pas être suffisantes pour lui ... Ou sont trop évidentes
 
POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS
 
Tag(s) : #Russie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :