Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une lettre d'un ami lecteur de la République à l'Etat français
Une lettre d'un ami lecteur de la République à l'Etat français
Envoyé par Patrick Grelait 
 

Je voulais publier cette lettre dans le courrier des lecteurs d'un article qui ne figure plus ce jour sur le blog.
Je vous l'adresse quand même car j'ai mis du temps à l'écrire et que je l'ai fait aussi à votre attention en temps que prolongement de mes lectures de votre livre D
e la République à l'Etat français

 

Bien à vous pg

Les avatars des révolutions colorés promoteurs de l'ordre libéral euro-atlantiste se présentent eux mêmes comme socialiste ou social démocrate ou républicains ou bien patriotes à la population. 
La population les traitent de collabos, de sociolibéraux de caniches de l'empire, de pire régime d'extrême droite depuis 1944 et cerise sur le gâteau les manifestants murent leurs permanences et dénudent des cadres mettant en lumières les coups tordus de ces commis du CAC 40

Cela semble bien mérité.
 

Ces messieurs-dames sont en roue libre. Leurs trois partis totalisent 45 % des voix
Le bateau de l'ordre libéral fait eau de toute part.
Tout le monde déteste le PS si l'on se fie à l'impopularité de Sarkozy on peut dire que tout le monde exècre le libéralisme et ceux qui veulent le sauver ( Le Pen ) 
Après l'attentat effroyable contre un curé, qui lui était respecté, Ils se pressent à l'église et affectent une posture compassionnelle espérant que le commun des mortels déduisent qu'un être larmoyant , montrant une peine médiatisée ne peut avoir de responsabilité dans le chaos qui gagne le pays.
Tout est affaire de posture. Nous avons affaire à des politico commerciaux qui alimentent des guerres illégales et qui font mine d'ignorer les conséquences mortifères de leurs actes .
Aucun lien de cause à effet :c'est le but visé, il  faut dépolitiser et émouvoir pour présenter la facture il faut s 'émouvoir et et avec des trémolos dans la voix,imposer le cap :plus de budget afin de guerroyer et soudoyer. 
Telle est la tactique du fourbe Hollande et de son prédécesseur populiste.
L'analogie avec le régimes de Vichy indiquée par l'auteur du présent blog est parfaite
La surenchère politique fasciste se reflètent dans les propos des principaux partis, aujourd'hui comme hier.
N 'a t on pas vu Pétain interpellé les Français comme une masse infantilisée, surfer sur les émotions populaires pour exiger discipline, sacrifices et participation totale ( au nom de l'Europe civilisée ) à« l’effort de guerre ».

Ne l'a t on pas entendu promouvoir la délation , invectiver les syndicats qui auraient détourné les revendications des salariés à des fins politiciennes, emprisonner les rouges et les porteurs de caquettes. Ne l'a t on pas entendu prétendre avoir vaincu le chômage alors que les ouvriers étaient massivement  déportés en Allemagne pour travailler pour 3 fr six sous ou asservis en France pour une obole.
Alors que dire d' Hollande qui se présente comme le protecteur de la nation, qui transfigure le code du travail et redéfini les missions de Pôle Emploi ???

Il faut y voir la version 2.0 du STO.
Oui les revendications pour la paix, l'égalité les salaires doivent frayer leur chemin pour trouver une fraternité vraie dépassant le concordat des concurrents pour un même cap régressif et mortifère.

 

Tag(s) : #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :