Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Corée du Sud : Grièvement blessé par la police lors d’une manifestation, Baek Nam-Gi, militant paysan,  est mort
Corée du Sud : Grièvement blessé par la police lors d’une manifestation, Baek Nam-Gi, militant paysan,  est mort
Corée du Sud : Grièvement blessé par la police lors d’une manifestation, Baek Nam-Gi, militant paysan,  est mort

Le militant paysan Baek Nam-gi, qui était dans le coma depuis qu’il avait été grièvement blessé par les forces de l’ordre lors de la manifestation du 14 novembre 2015, est décédé le samedi 24 septembre 2016 à deux heures de l’après-midi à l’hôpital national universitaire de Séoul.

Agé de 69 ans, il n’avait pas repris connaissance depuis son hospitalisation. Son sort était devenu un symbole de la  violence de la répression policière et des manifestations de soutien avaient été organisées en Corée et en Europe, y compris à Paris.

Dès l’annonce de sa disparition, des centaines de personnes se sont réunies devant l’hôpital national universitaire de Séoul, avec un déploiement encore plus important de forces de l’ordre – des milliers de policiers ayant été dépêchés par un gouvernement aux abois, craignant une nouvelle vague de protestations. L’usage disproportionné du  par les forces de l’ordre, à l’origine de la mort de Baek Nam-gi, avait été mis en cause par Maina Kiai, rapporteur spécial de l’ONU pour les libertés d’association et de réunion, et par la fille du militant disparu, Baek Minjuhwa, qui avait témoigné devant le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies.

 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/coree-sud-grievement-blesse-police-lors-dune-manifestation-baek-nam-gi-mort/

 

 

Tag(s) : #Solidarité internationale Corée du Sud
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :