Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Guingamp : les militants  CGT, dont beaucoup de cheminots s'invitent à la gare et à Pole Emploi pour dénoncer les suppressions de postes

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Une cinquantaine de manifestants, dont de nombreux membres de la CGT cheminots Bretagne, s'est invitée à l'inauguration officielle du Pôle d'échanges multimodal (Pem) de Guingamp, ce samedi 24 septembre. Pour dénoncer la suppressions d'une trentaine de postes dans les prochains mois, à l'échelle de la Bretagne.

Une cinquantaine de membres de la CGT, dont une majorité du secteur cheminots de Bretagne, était présente, hier sur le parvis de la gare. Mickaël Deunf, secrétaire régional de la CGT cheminots, a pris la parole pour dénoncer les suppressions de postes programmées dans les prochains mois.

« Aujourd’hui, la brigade équipement de Guingamp, qui est en charge de la surveillance et de l’entretien des voies, est composée de quatre agents », explique-t-il. « Deux d’entre eux vont faire valoir leur droit à la retraite et ne seront pas remplacés. Aussi, la suppression de cette brigade est prévue. »

Une suppression qui, selon le syndicat, est également programmée à Plouaret et dans trois autres gares, au 1er janvier prochain. « 25 postes vont être supprimés en Bretagne, rien que pour la maintenance. »

La CGT pointe également « la distribution des billets en gare de Guingamp et Morlaix. Trois postes seront supprimés le 1er novembre, en raison de la fermeture des guichets le dimanche et de la réduction des heures d'ouverture des guichets en semaine. »

 

 

Tag(s) : #Luttes de classes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :