Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIDÉO: Les mots d’ordre des manifestations étaient: « Etat, UE et banques, les voyous volent les maisons du peuple ! », « Aucune maison aux mains du banquier ! », , « Lutte, affrontement, abolition ! L’Histoire s’écrit en désobéissant ! », « Vous accaparez nos maisons, vous vendez notre DEI (la compagnie nationale d’électricité) et à la fin, vous vendrez aussi l’Acropole ! ».

 
 

Le merveilleux gouvernement de « gauche radicale », conduit par A. Tsipras, fait vendre aux enchères les modestes biens des couches populaires.

Une dette est une dette et Tsipras qui refuse d’annuler la dette nationale, par ailleurs illégitime, remboursera jusqu’au dernier euro les « créanciers » de son pays. Il compte appliquer le même fanatisme néolibéral au peuple grec.

 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://www.communcommune.com/2016/10/grece-non-au-depecage-des-biens-du-peuple.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

 
Tag(s) : #Europe Grèce

Partager cet article

Repost 0