Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

Analyse communiste internationale

Blog d'information et d'analyse des mouvements politiques

 

Le président bolivien Evo Morales a salué vendredi les investissements et la coopération de la Chine dans divers projets de développement en Bolivie.

"Nous ne nous sentons pas seuls. La présence de la Chine se ressent dans la coopération et les investissements que ce pays asiatique mène (en Bolivie)", a déclaré M. Morales lors d'un discours public tenu dans la ville de Gran Chaco de Tarija (sud), accompagné de l'ambassadeur chinois Wu Yuanshan.

Demandant au public d'applaudir l'ambassadeur, le président a indiqué que les prêts chinois à la Bolivie ont été accordés sans aucune condition, à l'inverse de ceux contractés dans le passé avec les Etats-Unis et les organisations internationales.

"Si nous demandions un prêt au FMI, nous devrions respecter des politiques de privatisations et perdre notre héritage national", a-t-il affirmé.

Cet événement était organisé pour l'ouverture de l'autoroute entre Carapari et Palos Blancos, construite avec l'expertise chinoise.

M. Morales a ajouté qu'il prévoyait d'obtenir des fonds de la Chine pour la construction d'un nouvel aéroport à Gran Chaco de Tarija.

Plusieurs entreprises chinoises ont investi en Bolivie, dont Sinohydro, Sinosteel, Sinopec, China International Water and Electric Corp, CAMC Engineering, Shenzhen Vicstar et China Harzone.

Selon les données de l'Institut bolivien du commerce extérieur, la Chine est le plus grand exportateur en Bolivie, représentant près de 18% des importations totales boliviennes. La Chine est également la cinquième destination pour les exportations de ce pays d'Amérique latine.

sourcehttp://french.cri.cn/621/2016/10/22/661s495592.htm

 

Tag(s) : #Contre l'impérialisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :