Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Révélations d'assassinats ciblés par drone : la destitution de Hollande évoquée par un député  Déchéance pour le crime ou la divulgation du crime ?

RT

Le député (LR) Pierre Lellouche a estimé que la question de la destitution du président de la République était posée, en raison des confidences de celui-ci à des journalistes au sujet d'assassinats de djihadistes par la France durant son mandat.

François Hollande peut-il être déchu de sa fonction de chef d'Etat pour avoir dévoilé aux auteurs de l'ouvrage Un président ne devrait pas dire ça, ses ordres d'assassinat par drone d'au moins quatre personnes, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme islamiste ?

C'est en tout cas ce que semble penser le député Pierre Lellouche (Les Républicains) qui, lors d'un débat à l'Assemblée nationale sur les opérations extérieures de la France, le mercredi 19 octobre, a estimé que «la question de l'application de l'article 68 [était] désormais posée».

Cet article de la Constitution indique notamment que le président de la République peut être destitué «en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat» – or, pour l'élu parisien, l'actuel locataire de l'Elysée a «violé ouvertement l'obligation de secret».

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/international/27841-revelations-dassassinats-cibles-par-drones

 

 

Tag(s) : #Politique française

Partager cet article

Repost 0