Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Ils" ont dit non une fois...

"Ils" ont dit non une fois...

"canempechepasnicolas"

Retournement de situation en Belgique ? Les Wallons ne feraient plus de résistance ?

Les infos ne nous éclairent pas sur les termes de l'accord trouvé entre Belges...

Ni sur l'accueil que lui a réservé Bruxelles.

Ne doutons pas de la volonté et des moyens de l'Union européenne de faire plier les récalcitrants...

 

franceinfo

C'est peut-être la fin du feuilleton Ceta en Belgique. Alors que la Wallonie refusait d'approuver ce texte, un accord a été trouvé entre les différentes parties belges pour signer le traité de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne, a annoncé jeudi 27 octobre le Premier ministre, Charles Michel.

Cet accord, qui doit être envoyé à l'Union européenne et pourrait permettre la signature prochaine du traité, doit maintenant être approuvé par les différents Parlements de Belgique. "Le dernier mot revient aux parlements",qui doivent se réunir avant vendredi minuit, a rappelé le Premier ministre, cité par Le Soir.

"Nous avons enfin trouvé un accord entre Belges", a pour sa part déclaré le ministre-président de la région francophone de la Wallonie, le socialiste Paul Magnette, chef de file des opposants au Ceta. "La Wallonie est extrêmement heureuse que nos demandes aient pu être entendues", s'est-il réjoui.

Depuis plusieurs jours, le gouvernement fédéral belge tente en vain de convaincre la Wallonie, ainsi que la région de Bruxelles-Capitale et la Communauté linguistique française de Belgique de revenir sur leur veto, qui bloque la signature du Ceta par la Belgique et, en conséquence, par l'Union européenne toute entière.

Les opposants belges au Ceta critiquaient notamment le mécanisme d'arbitrage qu'il instaurerait en cas de conflit entre un investisseur et un Etat. Ils craignent aussi que l'accord ne dégrade la filière agricole, un enjeu majeur en Wallonie.

Tag(s) : #Union européenne

Partager cet article

Repost 0