Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENEZUELA : La droite tente un coup d'Etat

Alors que la droite factieuse tente un coup de force

     tant au Parlement que dans la rue...

VENEZUELA :

      UN COMMUNIQUÉ

DES FORCES ARMÉES NATIONALES BOLIVARIENNES

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos
 

Le 23 octobre dernier, l'Assemblée Nationale et sa direction ont approuvé un accord qui s'immisce dans l'institution militaire.

A ce sujet, les Forces Armées Nationales Bolivariennes, fidèles à leurs véritables traditions démocratiques et dans le strict respect de la Constitution de la République Bolivarienne du Venezuela, expriment au glorieux peuple vénézuélien et aux nations leurs réserves concernant le contenu et le style de certaines des choses énoncées dans cet accord qui, malheureusement, ne contribuent en rien à la concorde, à l'harmonie et à la compréhension nécessaires pour surmonter les difficultés et avancer dans la résolution de nos problèmes.

 

Il faut impérativement signaler que l'article 328 de la Grande Charte stipule que notre institution est essentiellement professionnelle et sans militantisme politique, au service exclusif de la nation. Pour cette raison, c'est un contresens de chercher à l'impliquer dans une situation éminemment séditieuse qui n'est pas de ses compétences et obéit à des objectifs de groupes partisans.

 

Plus pernicieuse encore est la prétention d'exiger la désobéissance ou l'inaction face à des décisions émanant de pouvoirs publics légalement constitués dans un régime démocratique dont cette institution est précisément le gardien et le défenseur le plus zélé. Une telle prétention peut être interprétée comme une incitation à l'insubordination ou au soulèvement.

 

On ne peut exiger des Forces Armées Nationales Bolivariennes ce qu'elles ont toujours fait : respecter et défendre la Constitution. Ainsi, il serait contraire à la nature originelle de cette organisation militaire d'agir contre la société à laquelle elle appartient quand nous sommes obligés de nous ériger à tout prix en garants de ses droits, de son progrès et de sa liberté.

 

Il est surprenant que les députés qui ont approuvé cet accord se rendent dans des instances internationales pour demander leur intervention dans des affaires intérieures qui ne concernent que les Vénézuéliens sous le prétexte fallacieux d'une altération de l'ordre constitutionnel grâce à un soi-disant coup d’État qui n'a été mené à bien d'aucune façon. En effet, aucun acte de force qui oblige à invoquer l'article 333 de la Constitution ne s'est produit.

 

Cette conduite systématique n'est rien de plus qu'un mécanisme sournois et pervers pour encourager l'ingérence ou même l'incursion d'une puissance étrangère sur le territoire de la Patrie par laquelle ils aspirent lâchement à concrétiser leurs obscures ambitions de pouvoir en ignorant les conséquences néfastes que peut avoir pour leurs congénères une telle action.

 

Leur véritable but n'est autre que de porter gravement atteinte aux institutions du pays grâce au chaos et à l'anarchie pour finalement renverser le Gouvernement légitimement établi de monsieur Nicolas Maduro Moros qui, pour nous, n'est pas une position politique mais le Président constitutionnel et le Commandant en Chef des Forces Armées Nationales Bolivariennes qui exerce la suprême autorité hiérarchique et envers qui nous réitérons notre engagement inconditionnel, loyal et inébranlable de respecter et de faire respecter fidèlement la loi suprême de la République qui conceptualise un beau pacte de convivialité pour tous ceux qui vivent sur cette terre bénie. Il convient de souligner le respect que nous avons pour tous ceux qui ont élu les députés actuels de l'Assemblée Nationale parce que c'est le même que nous avons pour ceux qui ont élu l’actuel chef de l'Etat.

 

Tout ce qui a été dit avant incarne, sans aucun doute, une grave atteinte à la souveraineté et à l'indépendance nationale car on viole de façon flagrante le principe de l'autodétermination des peuples tout en se mettant au service de la cupidité de l'empire du système capitaliste mondial.

 

En conséquence, nous ne cesserons jamais de répéter que ceux qui, sous n'importe quel prétexte, prétendent intervenir sur le sol sacré de la Patrie se heurteront à la résistance de fer des fils et des filles de Bolivar et de Chavez dans leur volonté irréductible de défendre de leur vie chaque coin du pays et chaque conquête sociale obtenue. Ainsi, nous exigeons le respect de la Constitution et des lois de la République.

 

Enfin, nous voulons souligner l'appel au bon sens, à la prudence et au dialogue, constamment lancé par le Président de la République dans son noble désir d'obtenir la paix comme principale victoire. Nous exhortons aussi toutes les formes d'organisation sociale, les hommes et les femmes qui aiment ce pays, à ce que nous travaillions tous, en parfaite union et en parfaite harmonie dans le respect,la tolérance et le patriotisme réel et loyal pour résoudre les problèmes et nous diriger vers le grand destin que nous souhaitons tous ardemment.

 

Je veux terminer cette intervention en citant le discours d'Angostura de 1819, de notre Père Libérateur Simon Bolivar : « L'amour de la Patrie, l'amour des lois sont les nobles passions qui doivent remplir toute l'âme d'un Républicain... S'il n'y a pas un respect sacré pour la Patrie, pour les lois et pour les autorités, la société est un désordre, un abîme, c'est un combat singulier d'homme à homme, uncorps à corps. »

 

Proposons-nous comme frères, malgré toutes les différences, de mettre en commun nos similitudes et nos particularités de Vénézuéliens pour construire la pays que nous méritons.

 

Chavez vit... La Patrie continue »

 

« Indépendance et patrie Socialiste ...

 

Nous vivrons et nous vaincrons »

 

Vladimir Padrino Lopez

 

Général en Chef

 

Source en espagnol :

http://www.correodelorinoco.gob.ve/nacionales/fanb-insta-a-actores-politicos-a-respetar-constitucion-y-evitar-su-interpretacion-a-conveniencia-comunicado/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 

Tag(s) : #Amérique latine Venezuela

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :