Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Le Monde" et le nôtre par Jean LEVY

Le Monde :

Drame humain à Alep. Au moins 141 civils, dont 18 enfants, ont été tués et des centaines de civils ont été blessés en une semaine de bombardements contre la partie orientale d’Alep, tenue par les insurgés, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

 

Le Monde a pour ennemi juré le président Assad. La chute de ce dernier était espérée grâce à la victoire escomptée des "rebelles", en fait les bandes fanatiques liées à EI  et à Al Qaïda, armées par le Qatar et l'Arabie saoudite.  

Or, les événements ont mis à mal cette espérance : l'armée de la République syrienne, soutenue par les volontaires du Hesbollah libanais et d'Iran et l'aide militaire russe, a reconquis une partie importante du territoire et en voie de libérer les derniers quartiers d'Alep. Certes, contraint à faire la guerre, la Syrie utilise tous ses moyens militaires. 

Le Monde s'en offusque et verse des torrents de larmes sur ces malheureux civils victimes des bombardements de l'armée de Damas, qui seraient ainsi systématiquement "massacrés".

Et d'en dresser, à l'égal des autres médias, le sinistre bilan chiffré pour montrer la cruauté du président Assad "qui assassine son propre peuple"...Vous pouvez le lire en haut de ce commentaire : "141 civils, dont 18 enfants, ont été tués et des centaines de civils ont été blessés en une semaine".

Certes, c'est toujours de trop, mais peut-on en conclure, comme Le Monde le répète, qu'il s'agit là d'un massacre systématique de masse de civils, une vingtaine de morts par jour, selon les médias,  sous une pluie permanente et dévastatrice d'explosifs, et ce,  24 heures sur 24 ?

La guerre est une chose horrible : le peuple syrien, son armée en savent quelque chose depuis 2011, l'année où l'agression militaire étrangère contre le gouvernement légal de Syrie a été déclenchée. Mais les morts de ce côté ne sont pas comptabilisés par Le Monde et les autres médias.

Le Monde a choisi son camp.

Ce n'est pas le nôtre.

 

 

Tag(s) : #Syrie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :