Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'attendre de Mélenchon s'il est élu, de bon ou de moins bon?    par Gilles Questiaux

Réveil Communiste

Il va, pour commencer, annuler les lois Khomry, Macron, et la "règle d'or" européenne qui met le budget sous contrôle de Bruxelles, et annuler la réforme territoriale. Il devrait faire cesser la dégradation continue des retraites et de la couverture sociale, voire revenir un peu sur les contre-réformes.

Taxer les hautes rémunérations.

Il va retirer la France de l'OTAN, et faire capoter les projets bellicistes occidentaux contre la Russie et la Chine. Il peut retirer les troupes françaises des opérations extérieures en Afrique. Il va renoncer aux sanctions contre la Russie. Il va lutter vraiment contre le terrorisme en renouant avec Damas, rompre avec les pétro-monarchies du Golfe, et reconnaître l'État palestinien.

Il peut faire libérer George Ibrahim Abdallah.

Il peut mener une politique amicale et économiquement profitable à toutes les parties avec Cuba et la Chine. Amorcer un processus de réindustrialisation en contingentant les importations. Revenir à un plan économique directif (par le biais de la "planification écologique", il est significatif que ceux qui font la fine bouche au PCF ne lui reprochent pas l'écologie mais la planification). Il devrait lancer un sauvetage du secteur public et des investissements dans : éducation, santé, la Poste, la SNCF.

Retour à la police de proximité supprimée par Sarkozy.

Si ce n'est un retrait de l'UE au moins une menace explicite de le faire et un refus d'appliquer les directives, qui ruinerait le projet fédéraliste-libéral et qui pourrait rendre nécessaire la sortie de l'euro.

Une durable baisse de l'influence de l'extrême droite sur les classes populaires (même s'il repasse ensuite dans l'opposition).

Qu'attendre de mauvais?

Un trop forte influence de courants écologistes irrationnels (antinucléaires et anti OGM), un pouvoir trop personnel (Sixième république ou pas). A part ça je ne vois pas ... à part bien sûr l'hostilité déchaînée des représentants de l'impérialisme mondialisé et des médias qu'ils contrôlent !

Que ne doit-on pas attendre de lui :

La retraite à 60 ans. La hausse générale des salaires. Les (re)nationalisations. La sortie de l'UE de notre initiative. Le pouvoir aux travailleurs. Et le socialisme ...

La révolution ! mais elle peut se produire en réaction à une agression impérialiste ouverte ou larvée provoquée par l'élection de Mélenchon. Les révolutions ont souvent été provoquée par le refus rigide des classes possédantes de lâcher des concessions raisonnables en temps utile.

Mais ce qui est sûr c'est qu'aucun autre candidat en position de gagner n'apportera quoique ce soit de bon de notre point de vue (surtout pas Montebourg qui referait immédiatement le coup Tsipras), et que si Mélenchon est élu, le président ne sera pas Marine le Pen.

GQ, 15 novembre 2016

Partager cet article

Repost 0