Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manifestation sur le pont de Recouvrance à Brest © France 3 Bretagne

Accueil       Bretagne

600 salariés de DCNS ont bloqué le pont de Recouvrance à Brest ce jeudi matin. Ils répondaient à l'appel de l'intersyndicale CGT, CFDT, FO pour la défense du statut d'ouvrier d'état. Après avoir libéré le pont, ils ont été reçusà la sous-préfecture. 

Ils souhaitent défendre le statut d'ouvrier d'état, 600 salariés de la DCNS à Brest ont manifesté ce matin, à Brest. Ils ont d'abord bloqué le pont de Recouvrance pendant une demi-heure. Ils se sont ensuite rendus à la sous-préfecture où ils ont été reçus. Ils ont remis une lettre à destination du Premier Ministre. 
 

UN PROJET POUR RÉNOVER LE STATUT D'OUVRIER D'ÉTAT

Les manifestants ont également planté 54 petites croix devant la préfecture maritime afin de "symboliser les 54 professions d'ouvriers d'Etat que le ministère veut supprimer". Le ministère de la Défense a annoncé mercredi sa volonté de rénover ce statut d'ouvrier d'État, qui représente 30% de ses personnels civils, afin d'attirer plus de vocations dans ses filières techniques. Ce statut, plus avantageux que celui des fonctionnaires ou des agents sous contrat, était jugé trop coûteux par Bercy et menacé de disparition.

Dans un communiqué, les syndicats dénoncent "le changement des règles de revalorisation salariales des ouvriers de l'Etat ainsi que la mise en extinction de nombreuses professions de la nomenclature et des filières de techniciens à statut ouvrier (TSO)"

Ils expriment leur attachement à ce statut et soulignent "contrairement à ce qu'affirment ses détracteurs, le "statut" actuel est moderne et a fait ses preuves. Ce statut permet d'attirer et de fidéliser les compétences exigées au maintien en condition opérationnelle des équipements et matériels indispensables à notre armée pour garantir notre souveraineté nationale et notre présence dans le spectre international."

"Honorer les termes de ce statut, c'est pour l'Etat, ni plus ni moins que l'illustration du respect qu'il doit porter à ses agents devant l'importance des missions et activités régaliennes qu'ils exercent pour la nation."

Ils réclament des négociations sur l'évolution de ce statut. 

Partager cet article

Repost 0