Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« CARS MACRON » un an après… MÉGABUS licencie tous ses salariés gratos ou presque

 
 

L'ouverture du transport voyageur à la concurrence libre et non faussée était l’une des mesures phares de la loi Macron d’août 2015. Oui, le même est candidat à la présidentielle, avec sa révolution(sic) en marche. Mégabus travaillait en sous-traitance pour Flixbus, 47% du trafic voyageurs par autocars en France mais ne disposant d'aucun autocar. Flixbus fait évidemment dans le moins disant social. Du coup, pour faire plus de profits, il a signifié la fin de son contrat fin 2016 avec Mégabus qui lui licencie ses 175 travailleurs.

Pourtant, Mégabus rognait sur tous les coûts aux dépens des conditions de travail et des salaires des chauffeurs : un matériel roulant en fin de vie, 44 à 52 heures de travail par semaine, avec parfois l'obligation de dormir dans son car et des salaires au ras du bitume. Mais ça n'a pas suffit et donc, un plan de sauvegarde de l'emploi est lancé. Joli terme fabriqué par le capitalisme et qu'emploie la pensée unique pour dire licenciements à la clé.

Mégabus pour virer ses travailleurs leur octroie 2 000 euros d'indemnité de licenciement en plus des petites indemnités légales vu leur ancienneté. Un point c'est tout. Rappel : Lors du vote de sa loi, Emmanuel Macron prétendait que la libéralisation du secteur créerait 22 000 emplois

Sollicitée plusieurs fois, la ministre du Travail, madame El Khomri, n'a pas...
 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://www.communcommune.com/2016/12/cars-macron-un-an-apres-megabus-licencie-tous-ses-salaries-gratos-ou-presque.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Tag(s) : #Social

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :