Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les PAYS de L'EST européen, du « socialisme réel » hier au capitalisme d'aujourd'hui : le débat de la POLEX

 
 

Les pays de l'Est européen,

du « socialisme réel » d'autrefois,

avec ses ombres et ses lumières, au capitalisme d'aujourd'hui,

et ses risques de guerre
Compte-rendu d'un débat

Ce débat public a été organisé par le Collectif communiste Polex le samedi 26 Novembre 2016 après midi à l’espace Maymana de Saint Ouen (93).

Il avait pour thème : Les pays de l'Est européen, du « socialisme réel » d'autrefois, avec ses ombres et ses lumières, au capitalisme d'aujourd'hui, et ses risques de guerre.

Les interventions introductives de 10 à 15 minutes étaient suivies par des questions du public.

Se sont succédés en première partie avec Bruno Drweski, comme modérateur
Magdalena Kobierska, sociologue des sociétés de « l'Est »
Piotr Ikonowicz : un militant polonais hier et aujourd’hui
Pierre Thorez, géographe, les pays issus de l'ex-URSS

en deuxième partie avec Pierre Lenormand, comme modérateur
Charles Hoareau (ANC), syndicaliste : syndicats est-européens, hier et aujourd'hui
Francis Arzalier (Polex) : Communistes français et « Pays de l'Est »
Bruno Drweski : Que nous enseigne « l'Est européen »

Ces différentes interventions seront publiées à réception sur le site du collectif Polex. Dans cette attente voici quelques réflexions sur l'esprit des débats. Ils ont fait ressortir beaucoup d'interrogations et une grande modestie chez les participants dans l’interprétation et l'analyse des faits historiques et des événements plus récents qui se sont déroulés dans l’Est de l’Europe depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Ont été évoqué les hésitations du pouvoir stalinien dans l'exportation d'un modèle dans les territoires occupés par l'armée rouge pour finalement l'imposer dans les années 49-50 à l'ensemble de ce qui va s' appeler le bloc de l'Est.
Une économie intégrée se forme peu à peu (le COMECON), laissant parfois se développer à l'intérieur des  expériences « plus libérales et autorisées » comme en Hongrie. Ces systèmes tiennent grâce aux succès remportés par les partisans (pas forcement tous des communistes) contre l’occupant nazi. Comme à l'Ouest un désir de changement sociétal plus social et égalitaire (besoin de gauche) apparaît parmi les masses populaires. Un immense travail de reconstruction a été accompli avec le passage, pour beaucoup d'individus, d'une société agraire arriérée à une vie urbanisée avec l'éducation, la culture et la santé...

Malgré ces avancées, les succès apparents de l’économie libérale de l'ouest accroissent des désirs consuméristes... les communications et l'information commencent à se mondialiser. Les planifications rigides de l’après-guerre ne peuvent pas suivre un capitalisme occidental souple et dopé par l'aide américaine. Ce développement à l'ouest, tant économique que culturel, devient de plus en plus hégémonique sur le plan idéologique. Les situations se complexifient encore dans les années 80 avec les grandes grèves ouvrières organisés en Pologne par le syndicat Solidarnosc.
Pourtant, à l'époque...

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://www.communcommune.com/2016/12/les-pays-de-l-est-europeen-du-socialisme-reel-hier-au-capitalisme-d-aujourd-hui-compte-rendu-d-un-debat.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Tag(s) : #Idéologie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :