Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Caracas, 12 décembre (RHC)- Le président du Venezuela, Nicolás Maduro a annoncé le retrait de la circulation sur le territoire national du billet de 100 bolivars pour faire face aux attaques contre la monnaie de son pays depuis la frontière avec la Colombie.

Nicolás Maduro a indiqué que depuis deux ans il y a un phénomène à la frontière avec les villes colombiennes de Cùcuta et de Maicao où il existe des centres d'attaque contre le système de change vénézuélien dans le but de laisser le pays sans billets de 100 bolivars et de déstabiliser l'économie et la société.

Dans le Centre Culturel Parque Caixa, de l'état de Miranda, le chef de l'état vénézuélien a expliqué que cette mesure a pour objectif d'éviter l'entrée dans son pays de millions de bolivars volés au pays.

Nicolas Maduro a ajouté qu'au moins 300 milliards de bolivars sont entre les mains d'individus ou de maffias dirigées depuis la Colombie et le Brésil et qui font partie du coup d'état économique qu'orchestre la droite internationale contre le Venezuela.

Le chef d'état vénézuélien a dénoncé que les personnes qui dirigent l'attaque se trouvent aux États-Unis où est concoctée une espèce d'opération désespérée de l'impérialisme avec la conspiration de l'opposition nationale.

Tag(s) : #Amérique latine Venezuela

Partager cet article

Repost 0