Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À la veille de la cérémonie d'investiture de Donald Trump, le président sortant américain Barack Obama a fait prolonger les sanctions contre Cuba , contre l'Iran , ainsi que contre le Venezuela...Comment pouvoir regretter Obama ?

SPUTNIK

La journée d’un canard boiteux: 

Obama prolonge les sanctions contre plusieurs pays

 

À quelques jours de la cérémonie d'investiture de Donald Trump, le président sortant américain Barack Obama a fait prolonger les sanctions contre Cuba pour faire semblant de freiner le flux migratoire depuis ce pays, contre l'Iran pour ses démarches menaçant la sécurité nationale, ainsi que contre le Venezuela pour le non-respect des droits de l'homme, indique sa lettre adressée au Congrès des États-Unis.

« J'ai jugé bon de prolonger le régime de situation d'urgence contre La Havane, ainsi que le règlement sur la circulation des navires au large de Cuba », précise le document.

Pour l'administration Obama, « l'apparition non autorisée de navires cubains dans les eaux territoriales américaines constitue une infraction à la loi et contredit la politique extérieure des États-Unis ».

 

 
 

Quant à l'Iran, 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://fr.sputniknews.com/international/201701141029590861-sanctions-nucleaire-droitsdelhomme-fluxmigratoire-securite/

 

Tag(s) : #Etats-Unis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :