Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la mort de son Lider Maximo, Cuba rappelle le souvenir de la révolution ayant mené le pays vers le régime communiste toujours au pouvoir plus de 50 ans plus tard

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale

Des régiments et plusieurs centaines de milliers de Cubains ont défilé lundi place de la Révolution, dans le centre de La Havane, à l'occasion du 60e anniversaire du débarquement du navire Granma qui avait convoyé les frères Castro et leurs compagnons d'armes du Mexique vers Cuba, au début de l'insurrection.

Des unités de l'armée ont défilé armes à la main derrière une réplique du yacht Granma, suivie par une marée humaine agitant des banderoles et des drapeaux cubains. 

 

L'arrivée du Granma avec 82 rebelles à son bord eut lieu en fait le 2 décembre 1956 mais cette fois-ci, l'anniversaire, qui est fêté tous les cinq ans par un défilé, a été décalé d'un mois, en raison du décès de Fidel Castro fin novembre. "C'est une message important d'unité et de force", a déclaré Rene Lazo, 66 ans, qui, comme beaucoup, s'est levé bien avant l'aube pour prendre part au défilé. "L'année qui commence sera difficile, mais nous continuerons à travailler dur pour faire progresser notre peuple"

Difficultés économiques

L'économie cubaine est entrée en récession au second semestre 2016, en raison des déboires politiques et économiques que traverse le Venezuela, grand allié du régime castriste. Et la détente historique initiée par Barack Obama avec la normalisation des relations diplomatiques bilatérales est menacée par l'arrivée à la Maison-Blanche du républicain Donald Trump, le 20 janvier. 

Certains participants au défilé brandissaient des effigies du père de la Révolution, Fidel Castro, qui s'est éteint à l'âge de 90 ans. "Il n'est peut-être pas présent physiquement, mais il est dans tous nos coeurs", déclarait Natalia Gonzales, qui avait peint les mots "Je suis Fidel" sur le front de ses trois petits-enfants. 

Le président cubain, Raul Castro, et sa famille ont assisté au défilé et salué les participants, au pied de l'immense monument au héros de l'indépendance, José Marti, au centre de la place de la Révolution. 

 

Tag(s) : #Amérique latine Cuba

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :