Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Grande-Bretagne du Brexit et les Etats-Unis de "l'America First" se rencontrent

Le Point

Theresa May reçue par Donald Trump

Le nouveau président américain accueillera la Première ministre britannique pour mettre en place de nouveaux rapports entre les deux pays.

Alors que les rapports diplomatiques se tendent entre Donald Trump et le Mexique, le président américain s'apprête à ouvrir le Bureau ovale au premier dirigeant étranger. Cet honneur revient à la Première ministre britannique Theresa May, qui sera reçue à la Maison-Blanche pour évoquer les liens commerciaux post-Brexit et donner une impulsion différente à "la relation spéciale" entre les États-Unis et le Royaume-Uni. Avec cette première rencontre, la Première ministre britannique réussit un coup diplomatique. Mais elle sait aussi que ses faits et gestes seront scrutés à la loupe par les alliés des États-Unis qui s'interrogent sur l'attitude à adopter face au nouveau président américain arrivé au pouvoir avec un slogan en bandoulière : "l'Amérique d'abord".

Comme l'a montré l'entrée en matière, tendue et chaotique, de l'administration Trump avec le voisin mexicain autour du projet d'un mur à la frontière, la diplomatie américaine entre dans une ère nettement plus imprévisible. Les deux dirigeants s'exprimeront lors d'une conférence de presse commune à 13 heures qui sera aussi la première de Donald J. Trump en tant que président de la première puissance mondiale. 

 

Tag(s) : #Etats-Unis