Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

La lettre électronique Hebdo de Cubacoopération

Cher(e) ami(e)s,

 

Un événement positif aura marqué les derniers jours de la Présidence de Barak Obama. Il s’agit de la fin des avantages jusqu’ici accordés aux exilés cubains par la législation des États-Unis. Désormais, ils seront soumis au même régime que les autres migrants. Ce nouvel accord migratoire, dont se sont félicitées les autorités à La Havane, a été négocié pendant plus d’une année. Un déclencheur de crise migratoire est ainsi éliminé, a expliqué satisfaite, Josefina Vidal, directrice générale de la section des États-Unis au Ministère cubain des Relations Extérieures. Elle a ajouté que « les États-Unis ont mis en place une migration sure, ordonnée et légale depuis Cuba. Le trafic de personnes est ainsi découragé ». La loi jusqu’ici en vigueur dite « pieds mouillés pieds secs » permettrait aux clandestins cubains d’être accueillis à bras ouverts en Floride, s’ils touchaient le sol américain. Elle a couté la vie a de très nombreux hommes, femmes et enfants qui tentaient l’aventure dans des embarcations de fortune.

D’autre part Cuba et les États-Unis ont signé le 16 janvier à La Havane, un accord de coopération en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, la traite de personnes et la cybercriminalité, des secteurs importants pour leur sécurité nationale. En deux ans, les deux pays ont signé une dizaine d’accords de coopération dans divers domaines comme la santé, la recherche médicale, l’agriculture, l’environnement et l’aviation civile.

Raul Castro a reçu le Président de la Chambre de Commerce des États-Unis et le Premier Vice-Président cubain Miguel Diaz-Canel a eu une rencontre avec les leaders religieux des églises protestantes des USA.

À l’opposé, on comprend d’autant moins, les décisions que vient de prendre, en vertu du blocus qui s’applique toujours avec autant de rigueur, la Direction du Trésor des États-Unis d’imposer des amendes d’une part à l’organisation non commerciale « Alliance pour une politique responsable envers Cuba et à la Banque canadienne TORONTO DOMIMON.

Cette politique de blocus suscite chaque jour de nouvelles réprobations. Plusieurs congressistes républicains et démocrates ont présenté une nouvelle proposition de loi pour sa levée. Le Président de l’association « Engage Cuba », déplore que ce soit le seul pays au monde, où le gouvernement US interdit à ses ressortissants de s’y rendre pour faire du tourisme. 70 organisations d’agriculteurs nord-américains ont demandé à Donald Trump de ne pas revenir sur les progrès des relations entre les deux pays.

Quand cette Lettre vous parviendra, le nouveau Président prendra ses fonctions et nous ignorons qu’elles seront ses intentions en la matière. Il reste que nous poursuivrons notre action d’une part pour qu’il soit mis fin à ce blocus, inhumain, illégal, quasi unanimement condamné, et d’autre part pour le développement de relations de coopération entre nos deux pays.

Quelques nouvelles brèves :

  L’UNICEF a qualifié d’exemple l’attention cubaine à l’enfance. « Cuba, un des plus grands référents en Amérique Latine en ce qui concerne le bien-être de l’enfance… »
  Le CIDEM du Groupe cubain BIOFARMA développe 48 projets de recherche sur de nouveaux médicaments et produits pour l’utilisation des personnes. L’usine actuelle augmentera sa production de six fois et il est prévu, à court terme, la construction d’une nouvelle usine dans la Zone spéciale de Mariel.
  Cuba va produire un vaccin contre la peste porcine, une maladie de grande incidence dans l’Ile.
  Le quotidien Granma du 18 janvier annonce des secousses sismiques dans les provinces orientales de Granma et de Guantanamo. Elles n’ont fait pour l’instant aucun dégât sérieux matériel et humain. 
  Après l’épisode climatique douloureux de l’ouragan Matthew, la région orientale subit actuellement une période de sécheresse intense.
  Le Vice-Président du Conseil d’État, Salvador Valdès Mesa, a rappelé, lors d’un de ses déplacements dans l’ouest du pays, l’importance des entreprises de l’état socialiste, et de leur efficacité, dans la construction du socialisme.
  L’Historien de La Havane, notre ami Eusebio Leal s’est vu attribuer deux nouvelles distinctions : le Prix National des Sciences Sociales et Humaines qui lui sera officiellement remis lors de la prochaine foire du Livre dans la capitale cubaine. Il a été par ailleurs nommé Président d’Honneur de la Société des Amis de Cuba, créée en janvier 1793, société active dans les domaines de l’éducation et de la culture. Toutes nos félicitations.

À la lecture des statistiques de visites des articles publiés sur notre site, nous constatons avec plaisir que celui rédigé par notre ami Michel Porcheron sur l’enlèvement de Fangio, a été plébiscité. Il le méritait. Et cette semaine vous pourrez découvrir avec intérêt celui concernant les enfants de Tchernobyl traduit par Chantal Costerousse. Il sera complété dans les prochains jours par une suite traduite également par Juanita Sanchez. Merci à elles.

Bonne lecture,

A votre écoute,
Et à la semaine prochaine.

Bien cordialement,

.

Roger Grévoul
Président Fondateur
Responsable politique du Site Internet et de la Lettre Hebdomadaire.

POUR LIRE LES

Les Brèves économiques du 22 décembre 2016 au 12 janvier 2017

CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://outlook.live.com/owa/?path=/mail/inbox/rp

par Service Economique Ambassade de France à Cuba le 19 janvier 2017

Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost 0