Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui, réduire rapidement le chômage de masse, c'est possible : l'exemple du logement des Français

"canempechepasnicolas" :

La situation dramatique du logement en France montre bien que  ce problème est lié à la politique de chômage de masse poursuivie par les gouvernements successifs, de droite comme de "gauche", et que construire les millions de logements qui font défaut, permettrait d'ouvrir une période allant vers le plein emploi...

logo

3,96 MILLIONS

3,96 millions de Français n'ont aps de logement personnel. 

Le constat est rude, comme chaque année. La Fondation Abbé Pierre, qui lutte contre le mal-logement en France, a publié lundi 31 janvier 2017 son rapport annuel sur le mal-logement pour l’année 2016. Le nombre de personnes n’ayant pas de logement, qui sont mal-logées ou dont le logement est à risque augmente en 2016.

143 000 Français sans logement, 2 millions en « privation de confort »

Le rapport 2017 sur le mal logement en France est, comme d’habitude, très détaillé. Mais les chiffres peuvent être très semblables à ceux du rapport publié début 2016 par la fondation Abbé Pierre faute de mise à jour de la part de l’Insee des données sur le sujet et à cause d’une évolution qui est lente.

Reste que, en France, la fondation compte 3,96 millions de personnes mal-logées sur le territoire et en particulier 143 000 personnes sans domicile. En tout, la France compterait 896 000 personnes privées de logement personnel dont la plupart, heureusement, habitent chez des tiers (643 000). Mais il s’agit d’un « hébergement contraint » et non d’un choix.

2,09 millions de personnes, en outre, vivent en situation de « privation de confort, 943 000 en situation de « surpeuplement accentué ». La Fondation inclut également les gens du voyage dont les conditions de logement sont précaires ou mauvaises (206 600) ainsi que les 39 000 personne habitant dans des foyers de travailleurs migrants non rénovés.

Précarité énergétique, loyers impayés, copropriété dégradée… 12 millions de Français concernés

Si la situation la plus dramatique est bien évidement celle des 4 millions de Français privés de logement personnel, l’Hexagone est également touché par une situation de précarité du logement. 12,1 million de personnes sont dans ce cas selon le rapport de la fondation Abbé Pierre publié lundi 31 janvier 2017.

1,12 million de propriétaires occupants habitent dans des copropriétés dégradées, 1,21 million de locataires sont en retard avec des charges ou des loyers, 4,3 millions de personnes aux revenus modestes sont en situation de surpeuplement « modéré » dans leur logement, 3,56 millions ne peuvent pas se chauffer comme il se doit faute de revenus et 5,53 millions dépensent plus qu’elles ne le peuvent pour payer charges et frais de leur logement.

Au total, donc, 16 millions de Français, soit plus d’un sur cinq (23,9 %), est en difficulté avec son logement. Une situation qui ne semble pas s’améliorer.

Tag(s) : #Social

Partager cet article

Repost 0