Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SNCF : les pépyromanes à l'oeuvre  ou comment passer en force   contre la sécurité  des usagers.
SNCF : les pépyromanes à l'oeuvre  ou comment passer en force   contre la sécurité  des usagers.
SNCF : les pépyromanes à l'oeuvre  ou comment passer en force   contre la sécurité  des usagers.

Afficher l'image d'origine

Bien sur, il y a le côté technique assez rébarbatif des abréviations cheminotes .

Quand vous saurez que les ASCT sont les agents d'accompagnement des trains de voyageurs (vos contrôleurs), que les RET sont les responsables d'équipe train -- en gros des agents d'encadrement ayant en charge le suivi professionnel de plusieurs ASCT-- RET que la direction tente d'utiliser non sans une forte opposition comme relais-matons de sa politique.

Si vous savez que l'ECT est l'établissement où sont gérés les personnel s du contrôle des trains.

Quand vous saurez que le CTS est un outils technique revendicatif de métier au niveau d'un secteur géographique dans l'organisation de la CGT chez les cheminots, les ADC les agents de conduite.

Quand vous saurez que ce qui se passe en Bretagne sous des formes diverses mais toutes convergentes se produit dans tous les établissements de la SNCF (méthodes, objectifs, moyens matériels et idéologiques mis en oeuvre) vous comprendrez pourquoi la situation hors mouvements sociaux est catastrophique et comment les grèves luttes rassemblement est une question vitale pour l'avenir du transport ferroviaire de service public ; l'échec des cars Macron confirme la place incontournable de celui-ci.

Vous aurez tout en main pour voir comment la guerre est engagée par les voltigeurs Pépyromanes pour embraser le transport ferroviaire de service public, pour faire passer en force toutes les mesures a-sécuritaires fragilisant la chaîne transport cela pour casser les effectifs et les garanties sociales et préparer la privatisation totale.

Aucun des lecteurs de Canaille le Rouge ne perdra de vue que cette attaque frontale, la plus brutale jamais subie par les cheminots et le service public, se produit au moment où le chef d'état-major des incendiaires renforce ses commandos en puisant dans le réservoir inépuisable des cadres de la P-Solférinocratie.

Ainsi installés et grassement rémunérés dans des espaces stratégiques pour user de leur compétence en matière de combat idéologique anti social, ils attisent les incendies et leur donnent une caution de gôôôche.

 

 
Tag(s) : #Services publics

Partager cet article

Repost 0