Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle :

Marine Le Pen nettement en tête au premier tour mais des électeurs indécis, selon ce sondage

A deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, les Français sont particulièrement indécis. Selon une enquête du Cevipof et de l'institut Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, publiée jeudi 16 février, la moitié des électeurs interrogés affirment que leur choix n'est pas forcément définitif. Ce sondage place Marine Le Pen nettement en tête des intentions de vote au premier tour – la candidate est créditée de 26% des intentions de vote – et reflète la chute de François Fillon.  

Gêné par les affaires, le candidat de la droite a perdu 6,5 points dans les intentions de vote par rapport à la précédente enquête du Cevipof, un mois plus tôt.

En l'absence de François Bayrou, François Fillon recueillerait 18,5%, contre 23% pour Emmanuel Macron. Le candidat du PS et de ses alliés, Benoît Hamon, obtiendrait lui 14,5% des suffrages, contre 12% pour Jean-Luc Mélenchon.

Dans l'hypothèse d'une candidature de François Bayrou, le candidat d'En marche ! perdrait 3 points (à 20%) et Marine Le Pen aurait 5 points d'avance sur lui (à 25%).

Avec la candidature de Bayrou...

INTENTIONS DE VOTE - 1er tour

Ipsos-Sopra Steria - Avec F. Bayrou16 FÉV. 2017
 
 
25 %
 
 
20 %
 
 
17,5 %
 
 
14 %
 
 
11,5 %
 
 
6 %
 
 
3 %Dupont-Aignan
 
 
2 %Jadot
 
 
< 0,5 %Cheminade
 
 
0,5 %Arthaud
 
 
0,5 %Poutou
16 fév. 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
janvier - février

Sondage Cevipof pour Le Monde, réalisée par Ipsos-Sopra Steria du 7 au 12 février auprès d’un panel représentatif de 15 874 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus ; dont 11 020 personnes certaines d'aller voter à la présidentielle.

Les électeurs FN sont les plus sûrs de leur choix

Plus de 60% des électeurs qui ont l'intention de voter pour Benoît Hamon (61%) ou Emmanuel Macron (67%) indiquent que leur choix n'est pas définitif. Ils sont 47% chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 39% chez ceux de François Fillon, et seulement 26% chez ceux de Marine Le Pen, qui a les électeurs les plus sûrs de leur choix. Enfin, 8% des sondés qui se disent certains de se rendre aux urnes n'ont pas exprimé de préférence pour un candidat.

En clair,  - d'après ce sondage - sont sûrs d'aller voter

Marine Le Pen              19%

Emmanuel Macron         7,7%

François Fillon              11,1%

Benoît Hamon                5,8%

Jean-Luc Mélenchon      6,3%  

et 8% des sondés, sûrs d'aller voter, n'ont pas indiqué leur choix      

D'où la fragilité de tirer des conclusions de ce  sondage  de CEVIPOF !

Le sondage note aussi le fort intérêt des électeurs pour cette campagne : 81% des personnes interrogées se disent intéressées, et 53% très intéressées. En revanche, seuls 69% des sondés sont certains d'aller voter, soit sept points de moins qu'à la même époque en 2012.

*Enquête réalisée sur internet du 7 au 12 février, auprès d'un échantillon de 15 874 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas.

Tag(s) : #Politique française