Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enfin, vous le voyez Président de la République ?...

Par Thomas Guénolé

Il existe un indicateur fiable et objectif pour identifier les bulles médiatiques. Il apparaît qu'en 2016, le phénomène Macron en était indiscutablement une... et ce matraquage médiatique a conduit un pan significatif de l'électorat à le trouver intéressant du simple fait de cette surexposition.

La question de savoir si la candidature d’Emmanuel Macron relève ou pas d’une bulle médiatique a beaucoup intéressé, et intéresse encore, tous ceux que cette campagne présidentielle hors-normes interpelle ou passionne. Cette question n’a pas été clairement tranchée pour autant. Or il existe un indicateur fiable et objectif pour identifier les bulles médiatiques.

D’un côté, l’on mesure les « parts de voix » du candidat dans les médias mainstream, c’est-à-dire le taux d’articles qui citent son nom dans le titre. De l’autre, l’on mesure ses parts de voix sur les grands réseaux sociaux, c’est-à-dire le taux de contenus émis par les gens au sujet du candidat. Si le taux dans les médias est significativement supérieur au taux sur les réseaux sociaux, cela signifie que les médias s’intéressent beaucoup à un candidat alors que sa campagne prend beaucoup moins dans la population : c’est donc une bulle médiatique.

A l’aide de données analysées...
 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

http://www.communcommune.com/2017/02/oui-le-phenomene-macron-etait-bien-une-enorme-bulle-mediatique.html

 

Tag(s) : #Politique française
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :