Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mélenchon : "Je n'ai pas l'intention de m'accrocher à un corbillard"

"canempechepasnicolas" : 

Comment remettre en cause la politique du PS, abroger la loi Hollande-Valls-Khomery, et se ranger derrière Benoît Hamon avec le PS, Valls et Khomery ?

Le Point

Invité ce vendredi sur le plateau de BFM TV, le candidat à la présidentielle est notamment revenu sur l'épineux sujet de l'union de la gauche.

« Je ne vais pas m'accrocher à un corbillard. » La formule est signée Jean-Luc Mélenchon. Invité ce vendredi sur le plateau de BFM TV, le candidat à la présidentielle a évoqué plusieurs questions, revenant notamment sur l'épineux sujet de la candidature unique à gauche. Après l'avoir interrogé sur son éventuel rapprochement avec Benoît Hamon, Ruth Elkrief enchaîne en lui demandant si l'absence d'union de la gauche ne va pas favoriser la candidature du Front national.

Et la réponse ne se fait pas attendre :

« Quel danger ? (…) 30 % [d'intention de vote dans les derniers sondages] (…) ça veut dire 70 % qui ne votent pas pour elle. Il y a un deuxième tour (…). C'est un argument qui sert à faire peur et à empêcher de penser. » Avant d'enchaîner : « Je n'ai pas l'intention d'aller m'accrocher à un corbillard (…) Si Benoît Hamon est prêt à une politique de rupture avec le passé et avec les gens qui sont encore là, il est le bienvenu. Il n'y a pas besoin de preuve, j'ai dit que je serai candidat. »

L'affaire Fillon et « le coup de balai »

« Il y a dans le pays une immense colère contre tout ça (…) à juste titre, a-t-il déclaré. Il ne faudrait pas trop regarder à propos de monsieur Fillon que la question de ses emplois familiaux plus ou moins fictifs. (…) Le plus grave, c'est quand même qu'il dirigeait une société de conseil (…) qui lui payait des sommes, dont on se demande à quels conseils elles correspondent, en vérité c'est eux qui lui donnaient des conseils sur ce qu'il devait faire. L'élection 2017, c'est une élection coup de balai, les gens vont aller avec leur bulletin de vote dégager tous ceux dont ils sentent qu'ils sont responsables de cette manière d'être », a lancé en plateau le candidat.

Tag(s) : #Politique française