Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réveil Communiste

Envoyé par Vincent Christophe Le Roux
 
1/ le plan A consiste à "négocier" avec nos partenaires, PAS avec les institutions de l'UE que nous ne reconnaissons pas comme légitimes.
 
Cette discussion avec nos partenaires a pour objectif de les conduire à entendre nos exigences et à les approuver en tout ou partie, et à réfléchir avec nous aux modalités d'une sortie organisée et collective, c'est-à-dire à prévoir ce que nous ferons ensemble après la sortie.
 
2/ le plan B de JLM, interviendra en cas d'échec du plan A et il est très clair : c'est la sortie.
 
 
Ce plan B interviendra après quelques mois si le plan A échoue. Il ne s'agit pas de faire durer les négociations du plan A pendant de nombreux mois. Il est plus que probable que la décision finale sera prise assez vite, dès l'automne 2017.
 
3/ JLM et Généreux ont expliqué qu'à titre conservatoire et pour bien cadrer et orienter les "négociations" avec nos partenaires qu'il s'agit d'entraîner avec nous dans une sortie collective, il y aura des mesures très claires de protection et de désobéissance dès notre arrivée au pouvoir, donc avant même d'entamer une quelconque négociation. Ces mesures viseront par exemple à empêcher la fuite des capitaux et à redonner des pouvoirs perdus à la Banque de France. Il sera pris diverses décisions qui toutes ne sont pas dites car tu comprends bien qu'un plan de guerre n'est pas rendu public avant la bataille...
 
4/ Si JLM obtient un accord qu'il juge satisfaisant, il le signera puis le soumettra au peuple français pour ratification populaire par référendum. Il a bien répété que le peuple seul déciderait du sort final. Et si JLM n'obtient pas un accord satisfaisant à ses yeux, il ne signera pas d'accord. Pour que JLM signe un accord, il est clair que les changements auront été profonds, en matière de politique économique, sociale et de géopolitique mais aussi de démocratie au sein des institutions européennes.
 
5/ Si le peuple approuve l'accord signé par JLM, ça résout la question. Si le peuple désapprouve l'accord signé par JLM et donc refuse la proposition de maintien dans une UE profondément refondée proposée par JLM, ce sera un désaveu de JLM qui en tirera les conséquences en se retirant. 
 
POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS
 
Tag(s) : #Europe
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :