Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour une première fois dans l’histoire, des chars américains sont parvenus à 700 km de Moscou. ©RT/Reuters

Pour une première fois dans l’histoire, des chars américains sont parvenus à 700 km de Moscou. ©RT/Reuters

 
 
 Repris sur PRESSTV
 
Des chars américains se sont considérablement rapprochés de la capitale russe.  

« Pour une première fois dans l’histoire, des chars américains sont parvenus à 700 km de Moscou », a écrit sur son compte Twitter, Murad Gazdiev, le journaliste de la chaîne RT.

En fait, les États-Unis n’ont pas dissimulé leur attrait pour étendre, dans le cadre de l’Alliance de l’Atlantique Nord, leur présence en Europe de l’Est ; « cela dit, au moins trois pays baltes seraient concernés par ce nouvel emplacement des chars américains », précise RT.

Cette actualité a fait vite réagir l’agence de presse Russia Insider qui a écrit à son tour : « Imaginez que les chars russes soient déployés à 700 km de Washington. Maintenant, imaginez la réaction de la chaîne CNN et pleurez à haute voix... »

Des experts des questions militaires ont déjà averti, à maintes reprises, que le déploiement des forces militaires américaines en Estonie serait la source de controverse et au détriment des relations américaines.

Début mars, le ministère de la Défense d’Estonie a officiellement annoncé que plus de 1 200 militaires de la Grande-Bretagne, de la France et du Danemark seraient transférés vers le pays d’ici fin avril. Selon l’édition du 15 mars 2017, de la chaîne RTBF, « le plus septentrional des pays baltes accueillerait ainsi un bataillon de l’OTAN et les effectifs de l’Alliance en Estonie dépasseront 1 500 hommes. Certains experts pensent qu’un tel “renforcement de la capacité défensive” provoquera tôt ou tard la Russie à la riposte. »

Tag(s) : #impérialisme

Partager cet article

Repost 0