Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faire disparaître la sécurité sociale : mode d’emploi (bruxellois ?)

Recommandations Commission 2016

Alors qu’un insupportable « euroscepticisme » semble contaminer dangereusement le discours de certains candidats à l’élection présidentielle, d’autres compétiteurs clament haut et fort leur attachement aux miracles européens… Parmi ces miracles : l’effacement en douce de la Sécurité sociale.

Les « recommandations » rédigées annuellement par la Commission européenne et adressées à chaque État membre annoncent souvent la couleur. Dernier exemple en date : la Loi travail, une application à la lettre des oukases bruxellois en terme de flexibilisation… du travail !

La Commission européenne s’intéresse bien sûr à la Sécurité sociale, comme le montre la capture d’écran ci-dessus (quatrième page des recommandations bruxelloises de mai 2016)

Et certains candidats se réjouissent à l’avance de satisfaire ces recommandations..

Méthode 1, l’approche du Docteur Fillon, inventeur de la « bobologie » :
Pointer les petites maladies du quotidien pour en délester la Sécu.

Une formule foudroyante, une démarche franche : il faut s’engager au plus vite – par ordonnance du bon docteur Fillon – à confier aux complémentaires santé tous les soins relevant de la « bobologie ».

Pour optimiser la sélection, on imagine donc la création d’une commission, chargée de lister les « bobos » : l’égratignure bénigne, le nez qui coule, la grippe…

Le même propose également de léguer au privé les soins relevant du « confort » qui correspondent à /… roulement de tambours …/ l’optique, les soins dentaires et les prothèses audio.

On accordera à cette formule radicale une belle franchise : 

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://ruptures-presse.fr/actu/faire-disparaitre-la-securite-sociale-mode-demploi-bruxellois/

Tag(s) : #Europe