Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA LETTRE D'INFORMATION du Musée de la Résistance Nationale
 

LA LETTRE D'INFORMATIONdu MRN

Avril 2017
 

 
 

Parution de Les cheminots victimes de la répression 1940-1945 sous la direction de Thomas Fontaine


Ce livre mémorial recense par ordre alphabétique, les 2 229 agents ou anciens employés de la SNCF victimes de la répression menée par les autorités nazies et le régime de Vichy entre 1940 et 1945qu'ils aient été assassinés, fusillés, abattus, qu'ils aient disparus en prison ou en déportation et dont la grande majorité était des résistants. Les 443 cheminots tués lors des combats de la Libération font l'objet d'une partie additionnelle. L'ouvrage restitue via des fiches biographiques, parfois accompagnées de photos, les parcours personnel et professionnel ainsi que leurs engagements résistants. Cette recherche scientifique d'envergure, initiée par la SNCF en 2011 a été conduite par un comité composé d'historiens, d'archivistes et d'acteurs du paysage associatif et mémoriel sous la direction de Thomas Fontaine, directeur du MRN.

Perrin/SNCF, 25 €


 

 

 

Une nouvelle exposition du « Musée de la Résistance en ligne » met en valeur les objets conservés au MRN

 
 

Intitulée « la Résistance par les objets », cette exposition virtuelle permet d’appréhender l’histoire de la Résistance au travers de 42 objets dont une vingtaine sont issus des fonds du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne.

Pour donner vie à ces objets grâce à la technologie, divers types d’effets sont appliqués : diaporamas, animations à partir d’images fixes ou « flip-book ». La « VR » ou réalité virtuelle permet de voir l’objet en 3D sous toutes ses faces. Elle a été utilisée en particulier pour dix objets du MRN (une bombe de René Maubailly, une dague en bois, la caméra cachée de Francis Porret, la maquette de sa cellule réalisée à partir d’une boîte d'allumettes par Roger Payen, un couteau fabriqué artisanalement en prison par Roger Stephan, un anneau façonné par Jean Laval, une croix réalisée dans un manche de brosse à dents à Ravensbrück et offerte à Nina Baumstein, un briquet réalisé à Buchenwald par Pierre Provost en prévision de l'insurrection du camp, un des poteaux d’exécution d’Eysses, la maquette d’un monument commémorant la libération de Paris)
L’exposition est consultable en ligne.



 

 

 

Programme de la Journée nationale de la Résistance à Paris


Le 19 juillet 2013, la République instaurait la date du 27 mai comme Journée nationale de la Résistance. Revendiquée par les associations issues de la Résistance depuis 1945, cette date anniversaire correspond à la première réunion du Conseil national de la Résistance le 27 mai 1943.
En 2017, la mairie du 5e arrondissement, la Bourse du travail de Paris (3e), le nouveau patronage laïque Jules Vallès (15e), le CRE Ratp (12e), le Centre socioculturel Censier, accueilleront la Journée du 27 mai ainsi que les organisations, institutions et associations liées à la mémoire et aux valeurs de la Résistance qui l’animent.
Cette journée est placée sous l’égide du Comité parisien de Libération – organisation membre du réseau Musée de la Résistance nationale – réunissant les organisations de mémoire, de la mairie de Paris, de la mairie du 5e, du ministère de la Défense (direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, secrétariat d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire, Office national des anciens combattants et victimes de guerre ainsi que les ONAC de Paris et de Seine-Saint-Denis), de la Région Ile de France et du Souvenir français.

Programme détaillé à découvrir ici.

 

 

 

Samedi 3 juin 2017
Hommage solennel aux fusillés du Mont-Valérien et à toute la Résistance organisé par l'association pour le souvenir des fusillés du Mont Valérien et de l'Ile-de-France

 

Cet hommage solennel est dédié aux fusillés du Mont-Valérien ainsi qu'à toute la Résistance. Il est organisé par l'association pour le souvenir des fusillés du Mont Valérien et de l'Ile-de-France

Programme

  • 14h15, spectacle "Promotion Liberté" conçu par la troupe des Tréteaux de France (Esplanade de l'abbé Stock). Autour du thème de la jeunesse en résistance, ce spectacle sera interprété par près de 60 élèves du lycée Le Corbusier d'Aubervilliers. A travers le vécu d'une classe du futur lycée Jacques Decour, il permet de revivre la montée du fascisme en Allemagne, la marche à la guerre, les débuts de la Résistance, la répression, les années noires et la libération.
  • 15h15 : cérémonie du souvenir et de la fidélité devant le Mémorial de la France combattante puis dans la clairière et au monument du souvenir des fusillés.
  • 18 heures : cérémonie à l'Arc de Triomphe (car mis à disposition).

Programme détaillé à découvrir ici.

 

 

 

Du côté des archives : la photographie du mois

 
 

Franklin Delano Roosevelt, président des Etats-Unis décède le 12 avril 1945.

Sur cette images, deux GI's apprennent dans la presse (The Stars and Strips, journal officiel des forces armées des États-Unis à l'étranger) le décès du président Roosevelt – photographie Libération-Soir/Le Populaire – collection Musée de la Résistance nationale (Champigny-sur-Marne).

 

 

L'exposition "La BD prend le maquis" toujours visible au Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère 

La bande dessinée a investi depuis longtemps le champ historique de la Seconde Guerre mondiale. Sur une idée originale de Xavier Aumage, archiviste du MRN à Champigny-sur-Marne et commissaire de l'exposition, cette production foisonnante a conduit le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère à bâtir une exposition dédiée au « neuvième art » autour du thème central du maquis, dans une région où cette forme de résistance fut particulièrement développée. Elle revient ainsi sur plus de soixante-dix ans de création artistique à travers des planches originales, des story-boards, des archives et des objets qui gagent de la place du maquis dans les représentations du conflit.

Du 3 décembre 2016 au 22 mai 2017
Au Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère – Maison des Droits de l'Homme

 
 
 

 

Le Musée de la Résistance nationale est un musée associatif qui œuvre à la transmission de la mémoire et des valeurs de la Résistance en organisant de multiples initiatives, alliant culture, histoire et mémoire, de manière vivante et intergénérationnelle, à destination de tous les publics.
Il conserve, enrichit et valorise une collection exceptionnelle de plus d'un million de pièces sur la Résistance intérieure française.
Le réseau Musée de la Résistance nationale qui regroupe 25 associations et sites muséographiques est reconnu d'utilité publique. Il a reçu l'agrément Jeunesse et Education populaire.

 

 

Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne

Parc Vercors
88 avenue Marx Dormoy
94500 Champigny-sur-Marne
Pour tout renseignement
Tel : 01 48 81 45 97

Le Musée de la Résistance nationale, musée de France, remercie pour leur soutien constant à ses activités les Conseils départementaux du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis, les villes de Paris et de Champigny-sur-Marne ainsi que Fontenay/bois, Ivry/Seine et Vitry/Seine, les comités d’entreprises CCE-Berim, CCAS-EDF-GDF, CRE-RATP et CCE-SNCF.

 

 

Venir au Musée de la Résistance nationale


En raison de la préparation du transfert du Musée de la Résistance nationale dans un bâtiment moderne sur les quais de la Marne, le MRN se voit contraint de limiter ses horaires d’ouverture au public.
Désormais, le musée sera ouvert pour les visiteurs individuels : samedi et dimanche entre 14 heures et 18 heures uniquement et pour les groupes, sur réservation uniquement.

Le Centre d'archives du musée est également fermé aux chercheurs en vue de la préparation de la rénovation et de l'agrandissement du Musée de la Résistance nationale.
Tous les engagements pris dans le cadre de conventions sont néanmoins honorés.
Le Centre de conservation et de consultation reste évidemment ouvert aux donateurs et aux bénévoles.

 

 

Adhérer à l'association des amis du Musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne


Le MRN est un musée associatif.
Vous pouvez soutenir ses activités en adhérant à l'association des Amis du Musée de la Résistance nationale.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0