Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chef du gouvernement PS, comme le Président de la République, vote Macron

RT

Mettant en garde les électeurs,

Bernard Cazeneuve, après François Hollande,  

condamne Le Pen, Fillon et Mélenchon

 

Le Premier ministre est descendu dans l'arène politique afin d'avertir les Français des dangers que représenteraient Marine Le Pen, François Fillon ou Jean-Luc Mélenchon. Il s'inquiète de la progression des candidats qu'il juge «populistes».

Le ministre de l'Intérieur s'inquièterait-il de l'absence d'Emmanuel Macron au second tour ? «Face au populisme et à l'outrance, soyons à la hauteur de l'enjeu de l'élection», a ainsi tweeté Bernard Cazeneuve le 18 avril. Le message du Premier ministre était accompagné d'une longue analyse de la situation politique, celle d'une fin de campagne de premier tour de la présidentielle, où les quatre favoris se retrouvent au coude-à-coude dans les sondages.

Propositions dangereuses ?

«Les Français doivent avant tout mesurer les conséquences qu'auraient, si elles venaient à être mises en œuvre, les propositions que portent certains des candidats», estime Bernard Cazeneuve, faisant référence à Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. Et d'argumenter : «Car sur quatre points décisifs – l'Europe, l'économie, la sécurité, la diplomatie – un certain nombre de ces propositions ne dessinent pas les contours d'une alternance démocratique classique, mais annoncent un basculement et exposent notre pays au risque de l'effacement», affirme encore le Premier ministre...

POUR LIRE LA SUITE
CLIQUEZ CI-DESSOUS

https://francais.rt.com/france/37043-mettant-garde-electeurs-bernard-cazeneuve

 

 

Tag(s) : #Politique française

Partager cet article

Repost 0