Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après 40 jours, les prisonniers palestiniens ont décidé de suspendre leur grève de la faim pour leur liberté et leur dignité, qui avait été lancée le 17 avril 2017 par environ 1500 prisonniers politiques palestiniens dans les prisons israéliennes et les centres de détention.

Les prisonniers avaient une série de revendications portant sur des besoins fondamentaux et des droits humains, comme la fin du refus des visites familiales, le droit à des soins médicaux appropriés, la fin de l'isolement cellulaire et la fin de la détention administrative, l'emprisonnement sans inculpation, ou sans procès.

Issa Qaraqe, directeur de la Commission des affaires des prisonniers palestiniens, a pris la parole lors d’une conférence de presse le dimanche 28 mai, dans laquelle il a déclaré que  "80% des demandes"  des prisonniers ont été obtenues lors de la grève.

Ces prisonniers sont une leçon de courage, et ils ont inconstestablement remportés la victoire de leur dignité.

 

Tag(s) : #Solidarité internationale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :