Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Succès de la mobilisation des salariés de TATI...Pendant la campagne présidentielle, la lutte sociale continue !

 

Le 4 mai 2017, le magasin de Tati Barbes est resté fermé toute la journée en raison du taux très important de salariés en grève. La direction a donc préféré baisser les rideaux de tous ses établissements sur le boulevard Rochechouart. De nombreux salariés des magasins Tati Stains, Clichy, Fleury-Mérogis, Buchelay, Millénaire, Epinay, Argenteuil, Diderot et Italie II ont également cessé le travail et ont participé au rassemblement. 



Salariés de Tati, ils étaient en grève le 4 mai pour sauver leurs emplois!

 

POURQUOI ?

 

3 mai 2017

Mardi 2 mai 2017, la première audience visant à placer en redressement judiciaire Tati a eu lieu à Bobigny. Ce sont au minimum 700 des 1720 emplois de Tati qui sont menacés. Aucun des repreneurs  ne se dit en mesure de reprendre l’ensemble des salariés.  Nous ne sommes même pas sûrs de recevoir notre salaire d’avril en temps et en heure !



Tati, l'enseigne célèbre pour son slogan "Tati les prix les plus bas" veut se débarrasser de ses salariés à bas coût 
2 mai 2017

 

 


 

Vendredi 28 avril 2017,

TATI - propriété du groupe ERAM-s’est déclarée en cessation de paiement. Une procédure de redressement judiciaire va être ouverte et une première audience est prévue devant le tribunal de commerce de Bobigny courant semaine du 1er mai.Une situation d’autant plus incompréhensible pour les salariés et leurs représentants qu’il y a un mois, la direction affirmait que TATI n’avait plus aucune dette alors qu’elle prétend aujourd’hui en avoir cumulé à hauteur de 5.7 millions d’euros en 3 mois !

Tag(s) : #Lutte de Classe

Partager cet article

Repost 0